Comment patienter « avent » papa noël ?

On le sait, une vingtaine de boîtes de chocolat arriveront le 24 ou 25 décembre, alors pourquoi déjà commencer à risquer la crise de foie alors qu’elle arrivera bien assez tôt ? C’est pourquoi je vous propose la confection d’un calendrier de l’avent maison, qui aura le double avantage de faire plaisir à loulou(te) et de l’occuper quelques après-midi avec créativité ! En tapant « calendrier de l’avent » sur google images ou directement sur le très bon site http://www.teteamodeler.com/, j’ai trouvé quelques pistes pour confectionner notre oeuvre… On mixe le tout dans sa petite tête et abracadabra… voilà ce qui en est sorti pour nous !

Ingrédients :

– Une toile à peindre grand format (a casa on en trouve pour moins de 15 €)
– De la peinture à l’eau (car les tâches sont inévitables si on met loulou(te) à contribution!) et de la colle
– 24 pots de petits suisses (chouette ça en fait 24 à manger au préalable !)
– Décos diverses (stickers, mini boules de noël, neige synthétique pour nous et les chiffres 1 à 24 en stickers bois à coller sur les fenêtres – un bon fournisseur pour tout ça, Isambourg !)
– 24 petits bouts de papier bristol ou cartonné pour faire les fenêtres
– 24 mini surprises (qui rentrent dans les pots de petits suisses, croyez moi pas facile, mais le challenge est sympa ! quelques pistes : tétines, chocolats, surprises kinder précieusement conservées, aimants pour frigo, playmobils pour les pots de petits gervais un peu plus gros…)

Déroulement :

– Peindre un beau dessin sur la toile avec loulou(te) – Attention prévoir tablier, lingettes et un bon bain après…!
– Coller les pots de petits suisses au dos de la toile
– Préparer 24 petites fenêtres en bristol ou papier cartonné, les faire colorier par loulou(te), et y inscrire ou coller les numéros de 1 à 24
– Customiser la toile à l’aide des petites mains avec la déco en relief
– Croiser deux coups de cutter dans le creux de chaque pot de petit suisse dans la toile
– Discrètement pour finir, glisser les surprises et coller les fenêtres !

Bon évidemment ça coûte un peu tout ça mais un regard émerveillé chaque matin le temps de découvrir la surprise du jour, ça n’a pas de prix !

De plus, ça peut leur apprendre :

– A patienter avant l’arrivée du gros bonhomme en rouge sans poser la question « Il viendra quand? » toutes les cinq minutes
– A reconnaître les chiffres, voire à compter
– On peut même pousser le vice à vider les cases des jours « pas sages » ! Perso, j’ai pas réussi…
– Et en plus, ça resservira l’année prochaine !

Alors prêt(s) pour le prochain noël ?!

Publicités

4 réflexions sur “Comment patienter « avent » papa noël ?

Ce blog adore les commentaires, lâchez-vous !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s