#TFSA Les aberrations dans les séries

Après avoir épluché il y a quelques semaines les erreurs scénaristiques, Tequi pousse le bouchon encore un peu plus loin en proposant cette semaine un #TFSA spécial aberrations ! Et là encore, on peut dire qu’on a de la matière ! Les règles du TFSA, c’est toujours ici, à propos.

5 – Les pauvres tirés à quatre épingles et les moches beaux – Dans les teenage-séries en général

Flagrant dans Prettey Little Liars, avec Caleb qui est censé au début de la série dormir dans un conduit d’aération du lycée mais qui a toujours les cheveux nickel, et les fringues repassées, ce n’est pas la première fois que ce détail me trouble. On avait déjà expérimenté les pauvres toujours nickel dans Veronica Mars qui pointait pourtant le clivage riches / pauvres, l’héroïne elle-même dans la catégorie des pauvres mais toujours fashion même quand elle se déguisait pour une filature, ou son ami Weevil dont la moto est toujours aussi propre que lui. On retrouvait le même phénomène dans One Tree Hill, The Vampire Diairies ou dans Dawson’s Creek et même dans nos bonnes vieilles séries françaises AB Production. Les australiens sont plus réalistes, car dans Hartley au moins y’avait du cheveu gras ! Pareil pour les « moches » ou les ringards de service, à qui il suffit d’enlever la paire de binocles et ses fringues trop serrées pour avoir une gravure de mode. Sauf dans Glee, où je les trouve tous moches. Mais ça c’est un avis personnel…

****

4 – Les questions de timing (encore et toujours) – Dexter

Déjà pointés dans le TFSA sur les erreurs scénaristiques, les questions de timing constituent à mon sens l’aberration par excellence dans Dexter. Non mais c’est vrai, des fois il est à deux doigts de faire toper pour une connerie, mais jamais parce qu’il prend toujours bien son temps pour tuer ses victimes, avec son petit rituel, son plastique partout (j’espère qu’il a un prix de gros d’ailleurs car ça doit pas être une rente…) et la découpe de la victime avant de se barrer, d’un endroit qui plus est qu’il a choisi au préalable et qui change à chaque victime…

****

Et pourtant ils gardent le sourire !

Et pourtant ils gardent le sourire !

3 – Les cumuls de loose – Private Practice, Grey’s Anatomy, Desperate Housewives

Y’a des personnages j’aimerais vraiment pas avoir leur vie. Sérieux quelle est la probabilité pour tomber enceinte sans savoir qui est le père, se faire charcuter le bide pour s’y faire voler son bébé, perdre un collègue dans la foulée, péter un câble et abandonner son enfant, revenir en pétasse finie pour emmerder le monde, et perdre son mec une fois que tout va bien ? De même je ne vous conseille pas si vous envisagez médecine, d’étudier au Seattle Grace, au risque d’attraper une maladie grave, perdre votre bébé, tomber amoureuse du patient qui crèvera à la fin de l’épisode, de celui qui a perdu la mémoire et la retrouvera aussi sec avec une famille unie en prime, ou de l’interne qui se fera buter par un psychopathe ou bien par un accident d’avion pendant un intervention, c’est au choix… Desperate Housewives aussi avait ses championnes de la loose, mais au moins les scénaristes ont fait un bon dans le temps de 5 ans pour leur laisser un peu dé répit !

****

On n’est pas crédible quand on a 17 ans…

2 – Les jeunes vieux – Dawson’s Creek

Qui a trouvé les 17 ans de Dawson et ses amis crédibles ? A l’époque on disait même : « Mais oui, Dawson, tu sais c’est la série avec des jeunes de 27 ans qui sont censés en avoir 17 ! ». Pas très malin quand même, à cause de Pacey tous les mecs ont cru que les profs pouvaient être canon et qu’en plus à 17 ans on pouvait s’en taper une… En plus de ça ils avaient vraiment des préoccupations d’adultes ! Les histoires d’amour devenaient des drames historiques racontés avec des phrases dignes de la littérature du XIVIIIème siècle. Tout ça joué par des acteurs qui avaient déjà des poils. Mais avec la maturité d’un ado de 17 ans… Dire que j’étais à fond dedans…j’avais même écrit un épisode !

****

Qui est qui ?

Qui est qui ?

1 – Les personnages qui changent d’acteur – Plus Belle la Vie

Je crois que c’est ce qui m’horripile le plus dans les séries, le changement d’acteur. Quand on est capable de changer un scénario ou de camoufler une grossesse, je suis désolée mais on est capables de s’adapter à une démission de comédien ou à son absence provisoire ! Plus Belle La Vie s’en est fait une spécialité, si bien que quand comme moi on ne suit pas au quotidien, on se demande souvent ce qui s’est passé… Si au moins comme dans Ma Sorcière bien-aimée où ils avaient changé le Jean-Pierre, ils nous en avaient mis des acteurs qui ressemblaient au précédent !

Jean-Pierre et Jean-Pierre (en vrai, Dick et Dick)

Publicités

6 réflexions sur “#TFSA Les aberrations dans les séries

  1. allain dit :

    Apothéose d’absurdités dans PBLV !! un prof sans diplômes enseigne à des terminales !!! alors que maintenant il faut un Master 2 + concours !!!

  2. Virginie dit :

    Je t’avouerais que je ne suis pas assez de séries et que celles que je regarde, je ne les scrutent pas au point de m’attarder sur ces « détails », mais à force de vous lire, téqui et toi, je commence à être contaminée et je regarde d’un oeil un peu plus avisé… Par contre, les changements d’acteurs, oui, ça, je déteste aussi. C’est super troublant!

  3. tequi dit :

    J’adoooooooooooooooooooore ! Et soit dit en passant, PLL aussi nous pond un prof canon, jeune et qui se tape son élève… Pis pour les jeunes vieux, t’as Paul Wesley, 31 ans, qui certes est un vampire centenaire qui ne fait pas ses siècles, mais qui s’est retrouvée en première saison au lycée sans que ça choque personne !

Ce blog adore les commentaires, lâchez-vous !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s