Journal de Grossesse – Saison 2, épisode 5 – Mes indispensables de la Grossesse

Nous avons fait un petit tour des fringues il y a quelques jours, aussi je vous propose aujourd’hui un petit tour des accessoires indispensables pour une grossesse au top ! A la deuxième on commence en effet à être rodée, d’autant que les commerces en tous genres ne nous attendent pas pour évoluer et proposer en permanence des choses toujours plus intéressantes et utiles (ou pas – mais qui en donnent l’impression) !

Un petit rappel tout de même côté fringues, quitte à être répétitive, le jean de grossesse, dont j’ai déjà parlé dans mon dernier billet, et j’insiste car si vous portez des jeans comme moi au quotidien, trouvez-en un pour ces 9 mois, vous ne le regretterez pas !

Les bibles de la Grossesse

La littérature à ce sujet est comme les mamans elles-mêmes : intarissable ! Vous aurez donc l’embarras du choix. Votre mère vous retrouvera même sans doute son vieux Laurence Pernoud (« J’attends en un enfant« , le best seller en la matière,IMAG1867 et sa suite, J’élève mon enfant). Attention d’ailleurs à ne pas suivre les conseils qui y figurent tête baissée, les éditions des 80’s vous recommandant de ne boire que quelques verres de vin par jour ;-D …

Je vous recommande en outre si vous en êtes adeptes « La grossesse des paresseuses » suivi pour la suite de « Jeune maman et paresseuse« , une manière un peu plus décontractée d’en savoir plus sur les événements en cours et dans un style moins médical… J’ai acheté cette fois-ci le Cahier grossesse des paresseuses, encore un brin plus ludique et qui permet de prendre quelques notes à relire plus tard. Très sympa !

J’ai aussi pris le Guide de la femme enceinte, mais là c’est beaucoup plus médical. Intéressant au demeurant, même si je n’ai pas encore pu fini le descriptif de l’accouchement qui fout un peu les chocottes, même si je suis déjà passée par là… Je préfère les explications imagées de ma sage-femme…

Après ce n’est pas si indispensable que ça, car vous verrez auprès de votre maternité que vous récupérerez tout plein de petits ouvrages gratuits hyper intéressants qui vous permettront d’être incollables sur la grossesse, le guide Happy Baby que vous aurez avec la fameuse boîte rose, le Guide Bleu édité par le ministère de la santé sont en l’occurrence des mines d’or d’informations et de réponses à toutes les questions cons  qu’on se pose durant 9 mois ! de plus vous vous serez sûrement abonnée à Parents en amont ;-D (ne jamais dire jamais…!)

Mustella anti vergetures

Mustella Anti vergetures

La crème anti-vergetures

Encore une réjouissance de la compagnie des ventres ronds… La peau s’étire évidemment durant la grossesse, et pas forcément qu’au ventre… Et pas qu’à partir du 4ème mois… La poitrine morfle dès le début, ce qui n’est pas pour déplaire à ces Messieurs, quoique le système veineux apparent lui donne un effet carte routière…. Pour éviter de rajouter aux tracés autoroutiers des départementales violettes, la crème anti-vergetures est l’achat soin-beauté prioritaire. Prenez en plusieurs tubes, car le ventre suivra, voire même les cuisses. Tartinage conseillé une à deux fois par jour sur les zones à risques, et rien n’y paraîtra. Et on continue après l’accouchement ! Parce que les vergetures ce n’est seulement l’effet des tensions de la peau, mais de son élasticité, donc quand la peau se remet à sa place, elles peuvent débouler aussi. Je vous rassure, elles finissent bien par s’estomper, et la crème fonctionne aussi en curatif. Mais personnellement je les ai évité grâce à ça et à 8 mois révolus, pas une trace à l’horizon (je touche du bois !). La marque que j’ai choisie, Mustella, une valeur sûre. Et qui existe aussi en huile pour le curatif.

Le coussin de maternité

Mon premier achat pour ma première grossesse. Et je peux vous dire qu’il a servi, donc dans le genre achat indispensable, c’est vrai que ce n’est pas donné (environ 60 € pour celui que j’ai), mais c’est un must-have ! J’avais beau il y a 4 ans avoir pris peu de poids, les douleurs au dos ont commencé très tôt. Comme toute novice j’avais fait le tour des boutiques spécialisées et autres sites Internet, et déjà ces coussins me paraissaient confortables. Je pensais qu’ils servaient surtout pour l’allaitement et pour y installer bébé confortablement, mais j’ai lu un article et vu des photos de futures mamans dans des positions censées soulager le dos, et aider en cas de contractions. J’ai donc investi. Le mien est composé de micro-billes, et placé sous la nuque, sous les jambes pour les réhausser, sur le côté, il soulage à coup sûr. C’est la première chose que j’ai foncé récupérer auprès de l’amie à qui je l’avais prêtée pour cette deuxième grossesse. Et il est bien entendu par la suite hyper pratique pour l’allaitement ainsi que pour installer bébé confortablement ! Il en font même maintenant avec un système d’attaches qui les transforment ni plus ni moins en transat pour bébé. Et finalement, pour se reposer, se soulager le dos, etc…, pas besoin d’être enceinte ou maman pour profiter de ses bienfaits !

Le ballon

La maternité proposait il y a quatre ans des cours de préparation à la naissance en piscine, que j’ai suivis et qui font un bien fou, en plus de fournir une bonne préparation. Pour cette fois, j’aurai bien tenté l’Haptonomie, mais il

Ballon Décathlon

Ballon Décathlon

fallait commencer dès le troisième mois et trouver une sage-femme agréée sur le secteur, et qui plus est dont les horaires auraient correspondu au planning décalé de mon boulot et de celui de Monsieur… Peine perdue, je suis repartie sur la piscine. Mais ma sage-femme propose aussi désormais des cours avec ballon. Nous en avons testé un avec le papa pour voir, et ce n’est pas mal du tout figurez-vous. L’association du papa a même eu pour effet que Monsieur est cette fois prêt à être acteur de l’accouchement, et participe déjà bien au soulagement des douleurs de mon pauvre dos… L’achat dudit ballon s’est donc imposé. 12,95 € chez Décathlon, je n’allais pas m’en priver, surtout qu’il s’agit à la base d’un ballon de yoga et de gym, de quoi déjà se motiver pour le sport post-grossesse. Après, me demanderez-vous faut-il avoir suivi les cours pour s’en servir ? Je vous répondrai que le simple fait de s’asseoir dessus soulage déjà tellement bien le dos que c’est un bon investissement. Après, les exercices se trouvent facilement sur les sites spécialisés.  Mais attention tout de même à ne pas trop pratiquer sans savoir en solo, il faut quand même veiller à garder une bonne stabilité pour ne pas s’étaler par terre… A savoir, ces ballons sont aussi à disposition dans pas mal de maternités pendant l’accouchement, ce qui permet de faciliter le travail. Le bébé descend beaucoup mieux et plus vite paraît-il. Je vous dirai ça prochainement…!

La ceinture Physiomat

Ce dernier achat en date n’a pas encore passé le banc d’essai mais je vous en parle un peu quand même, et vous donner RDV dans quelques semaines pour mon verdict car je ne l’ai reçue qu’hier… C’est sur

Ceinture Physiomat Confort

Ceinture Physiomat Confort

un conseil de la sage-femme que je me suis renseignée sur ce produit. Elle, nous la conseillait pour resserrer le bassin après l’accouchement. Notre bassin morfle en effet un peu pendant l’expulsion et a tendance à s’élargir. Le simple fait de mettre un foulard serré autour pendant les heures qui suivent l’accouchement permettrait d’éviter cet élargissement. J’ai regardé par curiosité et il se trouve que cette ceinture n’a pas que cet utilité. Dans les arguments de vente figurent également le soulagement du dos, (encore et toujours, mais le ventre que j’ai je ne vous raconte pas la cambrure et les douleurs qui vont avec), la lutte contre les sensations de pesanteur (je suis dans le neuvième mois, et avec ce ventre mon centre de gravité s’est complètement barré en live…), et contre les envies fréquentes d’uriner (le bébé que je porte a eu l’excellente idée de placer sa tête juste sur ma vessie)… Ça a donc suffi à me décider pour tenter le coup. Elle a en plus d’autres indications dans le cadre des suites de couches (rééducation du périnée entre autres), et pour les personnes travaillant souvent debout, ce qui est mon cas, donc à voir…

 Voilà ma petite liste ! Et la vôtre, quels-ont vos indispensables de la grossesse ? Avez-vous utilisé ces accessoires, et qu’en avez-vous pensé ?

Bizzzz

Publicités

Ce blog adore les commentaires, lâchez-vous !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s