Lundi… avec Marie-Hélène – Le livre

Et oui les lundis de l’été, Alice et Zaza offrent carte blanche aux autres participantes des Lundis à Deux ! Et c’est Marie-Hélène, blogueuse à laquelle je suis assidue, qui a dégainé la première avec un thème très sympa, celui du livre. Mais pas n’importe quel livre, THE livre, celui que l’on préfère, que l’on garde sur sa table de chevet, qu’on a lu plusieurs fois et qu’on relira !

Alors on a déjà parlé bouquin l’été dernier, et comme je l’avais déjà notifié à cette occasion, je ne suis pas une grande lectrice, à ma très grande honte… Bac littéraire, j’ai pourtant loupé de grands classiques… Certaines années de collège / lycée m’ont même dégoûtée de la lecture… Il faut dire que pour lire j’ai besoin de calme absolu, ce qui justifie le vide intersidéral de mes lectures ces dernières années… En plus je décroche vite et du coup je relis plusieurs fois la même chose pour bien suivre… (le boulet). Enfin, je suis très lente en lecture, alors ajouté au reste un bouquin peut me faire l’année. Oui tu as bien lu, l’année. Tu vois je ne suis pas la candidate idéale pour ce lundi là , et je n’en suis pas fière… Alors pour ma défense, je lis pas mal de presse et sur le net (il faut bien une excuse bidon…)

Du coup, pas vraiment de livre lu et à relire, imagine avec la vitesse à laquelle je les finis si il fallait que je les recommence… Donc je vais sortir un peu du cadre et te proposer à la place une liste qui avait pas mal tourné sur les réseaux l’an dernier, à savoir la liste des dix bouquins les plus marquants. Et bien entendu je vous invite à me dresser la vôtre en commentaire !

Voici la mienne, si il doit y avoir LE livre, pour moi il sera sans doute parmi ceux-ci :
– Si c’est un homme – Primo Levi
On a reparlé de l’oeuvre d’Elie Wiesel ces derniers jours suite à sa disparition, et ne l’ayant jamais lu je ne sais pas trop quoi en dire, mais j’ai dévoré le récit de Primo Levi sur les camps, et c’est juste une grosse claque qu’on se prend dans la gueule, même en ayant vu et revu (ce qui banalise peut être ?) les images qu’on connaît. Le poids des mots, le choc des photos, avec Si c’est un Homme, pour moi ce fut un peu le contraire…
– Le Singe – Stephen King
C’est juste une nouvelle, mais je crois bien que c’est le premier livre qui m’a vraiment foutu la trouille. Et ne me donnez jamais un de ces signes électroniques qui tapent sur un tambour…
– Mort sur le Nil – Agatha Christie
Lu au collège, dans le cadre du programme sur le roman policier. Il fallait choisir un bouquin dans une grande liste. Une amie de ma mère avait l’intégrale d’Agatha Christie alors j’ai choisi Mort sur Nil. le titre me plaisait bien. Le roman était à la hauteur du titre !
– Le Journal de Bridget Jones – Helen Fielding
J’ai du le lire en deux jours, ce qui pour moi relèvre de l’exploit. Et aussitôt après j’ai foncé au cinéma voir el film. Et aussitôt après j’ai foncé acheter l’âge de raison. Le troisième est dans ma PAL mais je rechigne un peu sachant que Marc Darcy ne sera pas de la partie… Le troisième film en revanche n’a pas fait cette erreur alors ça me plaît !
– Stupeur et Tremblements – Amélie Nothomb
Je suis une inconditionnelle de Nothomb. Soit j’adore, soit j’aime bien. Et avec Nothomb je lils assez vite aussi du coup. Ses meilleurs pour moi sont les autobiographiques. J’ai beaucoup aimé la nostalgie heureuse que j’ai lu d’une traite, mais le premier choc Nothomb restera Stupeurs et Tremblements, j’adore. Celui là je relirai volontiers, tiens, c’est peut être bien THE livre ! Le film est succulent aussi d’ailleurs.
– Journal d’une institutrice clandestine – Rachel Boutonnet
J’en avais parlé l’an dernier quand je lisais La fabrique du crétin, car je m’intéresse de près à ce qui touche à l’éducation nationale de ces dernières années, et particulièrement à ces détracteurs qui pour ceux que j’ai lus jusqu’à maintenant visaient assez juste. Rachel Boutonnet démontre de par son expérience les méfaits des pédagogies enseignées à l’iufm et surtout les injonctions envers ceux qui ne rentrent pas dans le moule, et comment elle a atteint le succès avec sa classe en les contournant… Edifiant.
– Les Particules élémentaires – Michel Houellebecq
En maîtrise j’ai eu un prof de Philo pour un cours de philosophie du patrimoine (oui, ça existe. A la fac, tout existe). J’avais lu les Particules sans trop savoir si j’avais aimé. Quelque chose me gêne dans l’écriture de Houellebecq à vrai dire. Ce prof demande un jour si quelqu’un connaît ce livre. Je suis la seule à lever la main (rare, quand on parle lecture !). « On ne peut pas dire que ce soit bien écrit, mais c’est passionnant, du génie ». C’est exactement ce que je pense. L’histoire est somme toute assez glauque, les personnages sont fades, l’écriture est bonne mais sans éclat. Mais ce bouquin est génial.
– Da Vinci Code – Dan Brown
La traduction n’en fait pas une oeuvre hors du commun, mais comme je ne suis pas assez bilingue pour lire l’original, on n’en retiendra que l’histoire, et quand on a étudié l’histoire de l’art et qu’on connaît les bases de la religion catholique, on ne peut que plonger dans le Da Vinci Code. En plus le mien est une version illustrée. Qu’est ce que j’ai pu saouler mon monde en racontant ce que je lisais à longueur de pages ! Pas la peine de vous dire que le film est nul par rapport au bouquin…
– Des Souris et des Hommes – John Steinbeck
Encore une bonne surprise scolaire. Lu vite et avec passion ! Finalement en faisant ce point je me rends compte que l’école n’est pas si responsable que ça de mon éloignement de la littérature ! Du coup j’ai tenté Les raisins de la colère peu de temps après… Et puis… ça ne marche pas à tous les coups, désolée…
– Des Fleurs pour Algernoon – Daniel Keyes
Un drôle de livre, pas facile à lire car… bourré de fautes ! Mais volontaires, car le narrateur, qui est censé écrire son journal est attardé au début… Il y avait eu téléfilm à la TV française, avec Julien Boisselier, très bien fait, fidèle à l’histoire, je vous le conseille si vous avez du mal avec l’écriture du roman ! 

Je me rends compte que j’en avais oublié deux quand j’ai dressé cette liste sur facebook : Le Petit Prince de Saint Exupéry, un grand classique que je relis à Petit Monsieur, et La Gloire de mon Père, enfin la trilogie sur l’enfance de Pagnol, Le temps des Secrets, même si j’ai tellement vu les films que je me demande si j’ai bien lu le Château de ma Mère…!

Et pour cet été ? J’ai commencé un big pavé, offert par Monsieur il y a déjà au moins 3 ans, 22/11/63, de Stephen King. Alors comme avec l’école, j’ai du mal quand on me conseille trop vivement un livre, et Monsieur l’avait lu peu de temps après me l’avoir offert. Il a tellement adoré qu’il a commencé à lire du King, et à me marteler à quel point je devais LE lire. Su coup j’ai tardé. Mais…la série est arrivée, avec James Franco en plus, donc comme j’ai envie de la voir, il faut que je lise le bouquin avant ! Bref l’occasion fait le larron ! Mais il fallait une occasion potatoe ! Et j’avoue que je regrette de ne pas l’avoir commencé avant parce que ça m’a l’air pas mal du tout…

Voili voilou, maintenant à vous de jouer en commentaire ou en post, j’ai hâte de vous lire ! Et désolée Marie-Hélène d’avoir un peu dévié le sujet ! Maintenant que vous savez ce que j’aime j’attends vos conseils pour trouver de quoi allonger mon énorme PAL (et merci au passage à Ptisa, qui m’a fait comprendre la signification du sigle PAL aujourd’hui !!)

Publicités

4 réflexions sur “Lundi… avec Marie-Hélène – Le livre

  1. AnneLaureT dit :

    Ooohh… Des fleurs pour Algernon… Quel bijou ! Tu me donnes envie de le relire.
    Si c’est un homme, je suis en plein dedans, c’est indescriptible. On devrait tous avoir lu de tels livres au cours de notre scolarité.

    Pour le coup, j’ai très envie, moi aussi, de faire ma liste des 10. 😉

    *

    • desperatecouchpotatoe dit :

      J’ai hâte de la lire cette liste alors ! Ce’st clair que je pense que si j’avais lu Si c’est un homme plus tôt, j’aurai vu différemment toutes les images des documentaires dont on nous assomme quitte à les banaliser quand on étudie la seconde guerre… Je ne connais pas grand monde qui connaît des fleurs pour algernon ça fait plaisir ! Je te conseille le téléfilm du coup il était assez fidèle et j’avoue que j’étais curieuse de voir comment ils allaient adapter un tel livre. Mais c’est réussi !

Ce blog adore les commentaires, lâchez-vous !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s