Une après-midi au Zoo… Le Zoo de la Flèche

Quand j’ai dit à Petit Monsieur qu’on allait visiter le Zoo d’une Saison au Zoo – son émission fétiche avec Fort Boyard – sur la route des vacances, il a sauté de joie. Dire qu’en plus notre destination après cette pause était Boyardville, imaginez pour lui les vacances de rêve…

Si tu me lis depuis un moment, tu sais que chez nous les zoos c’est un peu une  habitude. On ne va pas refaire le débat sur la captivité des animaux, même si je sais être critique à ce sujet la plupart des zoos que j’ai visités sont de la génération respectueuse et œuvrant pour la sauvegarde et la reproduction des espèces. Et tout le monde sait qu’une espèce qui se reproduit est une espèce qui vit correctement, même en captivité. On sera tous d’accord pour dire qu’évoluer dans son milieu naturel est le mieux pour les animaux, mais je reste une visiteuse de zoos, surtout quand ils y sont bien traités. Et à quelques exceptions près (les ours par exemple), sur la plupart des zoos que j’ai vus, ils semblaient bien traités.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

C’est le cas à la Flèche. Le Zoo le plus médiatisé de France grâce à l’émission Une Saison au Zoo  sait en effet comme le montre le programme bien s’occuper de ses hôtes, même au détriment de ses visiteurs, et je trouve ça plutôt pas mal. J’en ai vu en effet en cette journée très chaude se plaindre qu’on ne voyait pas assez les animaux. Mais c’est plutôt bien je trouve, de savoir qu’eux aussi ont le droit à des cachettes ombragées pour leur bien être mais aussi pour se cacher du public.

Et c’est un chouette Zoo ! Les allées et la déambulation sont agréables, tout est nickel chrome, on circule aussi bien à pied qu’en poussette, des aires de détente permettent de pique-niquer sans utiliser les restaurants du zoo, qui au demeurant s’intègrent bien dans l’espace à l’instar des snacks parcs d’attraction qu’on a l’habitude de voir. Le Zoo n’est pas gigantesque, on y passe donc une après-midi sans frustration de ne pas avoir « tout vu », mais il y a aussi de quoi y passer la journée sans problème avec les goûters de certains animaux, et les traditionnels spectacles d’otaries et rapaces, voire plusieurs jours car des animations type « immersions » sont p^proposées. Vous pouvez ainsi devenir soigneur d’un jour en intégrant l’équipe, ou même dormir sur place dans des lodges avec vue sur différents espaces du parc. Les animaux ont l’air de s’y plaire, déjà ils sont de l’espace car c’est un zoo moderne. Il y a d’ailleurs pas mal de naissances enregistrées, ce qui est généralement un signe que les animaux vivent bien. Une journée chaude comme celle-ci, évidemment pas mal de félins étaient cachés en sieste, et pourtant, qui ont accueilli des petits récemment nous ont permis de belles photos de famille.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Mon seul bémol, l’ours polaire qui comme à la Palmyre et comme l’ours brun de Beauval, tourne en rond. La stéréotypie, cette pathologie propre aux animaux victimes d’ennui et cloisonnés, se répercute ici comme ailleurs… Il a pourtant beaucoup d’espace que dans les deux autres, mais force est de constater que la captivité ne réussit pas ours. Il n’y a qu’à Cerza que j’avais vu un grizzly qui semblait peinard. Les ours bruns de La Flèche aussi y semblent assez bien, et pour cause leur espace (surplombé d’ailleurs par un des lodges) est assez naturel: dénivelé , roche, plan d’eau avec cascade et espace boisé… Quand l’Ours polaire a certes un grand bois mais comme plan d’eau une piscine vitrée qui donne sur des gradins où le public peut l’observer à loisir, on comprend vite pourquoi l’un se plaît et l’autre non… Les ours sont des chasseurs et les polaires peuvent parcourir des kilomètres chaque jour, c’est assez facile de comprendre en quoi la captivité peut leur faire péter un plomb. Alors sans refaire le débat sur les zoos, je serais plutôt pour qu’on en exclue les ours, suite à ces différentes expériences de visite…

Assez sympa pour les enfants qui connaissent l’émission, voir les soigneurs qu’ils voient à la télé. Si Petit Monsieur n’en a reconnu aucun, j’ai vu un petit garçon les yeux plein d’étoiles en faisant signer son autographe ! Par contre, Petit Monsieur a apprécié de voir les caméras de l’émission et n’en sera que plus assidu quand il regardera la prochaine saison ! D’ailleurs si vous voyez à l’écran une maman galérer pour attraper un bébé qui court partout en hurlant, il y a des chances que ce soit moi attrapant Mini Monsieur, qui évidemment ravi de découvrir tous ces animaux avait un mal fou à remonter dans sa poussette…

Verdict, le Zoo de la Flèche est à voir, agréable, de taille raisonnable, propre et bien aménagé, ce qui le place en deuxième après la Palmyre dans mon Top Zoos !

Et toi alors tu connais, tu as aimé ? Dis moi tout ! A bientôt pour la suite de mon récit de vacances !

Publicités

Une réflexion sur “Une après-midi au Zoo… Le Zoo de la Flèche

Ce blog adore les commentaires, lâchez-vous !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s