Lundi (ou pas) avec Alice et Zaza – Un coup de gueule

Pas facile le thème du lundi, parce que moi des coups de gueule j’en pousse à peu près tout le temps… Que ce soit concernant le boulot (oui, encore et toujours), la politique, vaste sujet, tout, et rien aussi, souviens toi de mon pamphlet anti-bullet journal...

Bref, tous les moyens sont bons pour passer ses nerfs ! Ou ronger son frein… Parce que finalement c’est bien souvent ce qui arrive… Mon problème, j’aime qu’on m’aime et je ne supporte pas qu’on me juge… Donc mieux vaut parfois se taire. Ce qui m’attriste c’est qu’on ne peut plus vraiment dire ou écrire ce qu’on pense de nos jours, l’interprétation fait la part belle au jugement, sans réflexion et sans débat. On ne compte plus les sites de désinformation qui sont partagés sans être lus, juste par un titre choc, aussi faux soit-il. Et avec les réseaux sociaux, les passions se déchaînent et s’exacerbent… C’est marrant, j’ai lu le billet d’Alice hier, et je me suis dit la même chose ces deniers temps, désertant mes réseaux sociaux, trop nauséabonds en cette période de primaire de la droite et du centre.

Source Time

Je vous la ressors à chaque fois que je cause réseaux sociaux mais je la trouve tellement parlante !

Oh j’y vais toujours, déjà j’y suis obligée pour le boulot, mais ça m’étouffait. Pour une bonne raison. Je suis une électrice du centre, j’ai donc voté à cette primaire. Et j’ai beau être à l’aise dans mes baskets sur ce sujet, j’ai beau être capable d’expliquer pour qui, et pourquoi j’ai voté, comment je me suis documentée, comment j’ai réfléchi, pourquoi j’ai fait des choix, qui ne sont pas à 100% raccord avec mes convictions, en allant sur ces réseaux ces dernières semaines, au vu des publications des uns et des autres, je me suis sentie juste comme une conne raciste homophobe antisociale. La bave du crapaud n’atteindra pas la blanche colombe, mais toute cette haine, tous ces mots, ça me fend le cœur. Je ne suis pas raciste. Ni homophobe. Ni antisociale. Mais j’ai voté pour à la primaire de la droite et du centre. Et ça me rend dingue que de tels raccourcis puissent être faits. D’autant que quand on veut débattre en toute amitié, pour pourquoi pas être convaincu, tout ce qu’on récolte sont les insultes ou des propos non étayés. Ça me fatigue et ça m’énerve. Sur les autres sujets c’est pareil. Que retient-on des actes de solidarité à travers le Pays ? Qu’ils sont orientés, médiatiques, et non gratuits. Ne devrait-on pas se réjouir que des gens en aident d’autres, peu importe leurs raisons, est ce que ça ne rend pas le monde un peu moins pourri tout simplement ? C’est Voltaire, je crois, qui disait « Je ne suis pas d’accord avec vos idées mais je me battrai pour que vous puissiez les exprimer ». J’aime bien cette phrase, car mis à part quelques sujets qui je pense feront consensus sur leur non place dans le débat public, et c’est la beauté de la démocratie, tout peut être discuté, débattu. Mais visiblement pas toujours avec n’importe qui…

Alors je me plie à l’adage, ou plutôt au slogan publicitaire « Restons léger ! » et concentrons nous sur la gentillesse, comme le dit si bien mon amie Alice. D’ailleurs sur les mêmes réseaux sociaux qui poussent aux coups de gueule, il y a aussi des vidéos de chats fous et des bonnes blagues.

Donc moi je conclurai comme une future Miss France, parce que j’ai un BTS Tourisme et je suis pour la Paix dans le Monde ! C’était ma participation à Miss France 2017  aux Lundis à Deux !

Publicités

Ce blog adore les commentaires, lâchez-vous !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s