Il revient quand Bertrand ?

L’autre jour j’étais en voiture pour me rendre au dernier cours de gym avant les vacances quand sans vraiment trop écouter la radio branchée sur Europe 1, j’ai capté quelques mots qui attirèrent mon attention : « websérie (déjà quand il y a série sûr que j’écoute un peu plus…)… arte creative… s’installe chez son voisin  où il découvre que ce dernier est connecté sur toutes les webcams de l’immeuble… à voir…bon scénario »

Quelques jours plus tard une copine partage ce lien sur Facebook, ça me rappelle ce passage radio alors je clique… J’ai bien fait !

Ça s’appelle « Il revient quand Bertrand? », c’est une websérie de 10 épisodes de 8 minutes (bref, ça s’avale vite fait bien fait) et ça se mate sur Arte Creative, le site dédié à la pop culture développé par Arte. Et donc ça raconte un moment de la vie de Bertrand, qui en break avec sa « Magalou », se retrouve chez Gus le voisin du dessus, où il découvre que ce dernier a piraté toutes les cameras et webcams de l’immeuble. Je vous laisse deviner la suite…

On devient alors comme Bertrand des vilains voyeurs qui regardent ce qui se passe chez Magalou, comme l’arrivée d’Henry le beau globetrotter en couchsurfing… tout en naviguant sur les réseaux de sociaux de chacun pour suivre l’envers du décor… Ce qui donne à Bertrand l’idée de faire croire à son ex qu’il part s’éclater autour du monde… et de suivre en direct ses réactions pour essayer de la reconquérir.

Je n’explique pas très bien alors le mieux pour vous faire une idée c’est d’aller mater la série ! Parce que c’est brillant ! Mais alors très très brillant ! Je n’avais pas autant gloussé depuis un moment et les comédiens sont vraiment excellents, Bertrand Usclat en tête avec ses faux airs de Dawson et sa maladresse à la Hugh Grant dans ses meilleurs films.

L’incursion des statuts Facebook, Instagram, et même Tinder sur l’écran mêlée aux images de vidéosurveillance de l’appartement de Bertrand donnent au huis clos de départ un sacré mouvement, et des dialogues de haut vol font de cette série un petit bijou qu’on est obligé de regarder en une fois. Et qu’à la fin même si le one shot est parfait et qu’il ne faut surtout pas de suite, on a quand même envie de dire : Il revient quand Bertrand ?

Publicités

Touche à mon poste ! Mon petit point séries du moment… #1

On se retrouve aujourd’hui avec un nouveau RDV qui reviendra de  temps en temps sur le blog ! Comme je ne suis pas très assidue sur les visionnages en cours, j’ai lâchement abandonné l’idée de faire un challenge séries chaque année, vu le fiasco du premier ! Et comme mes chroniques séries concernent soit une première saison, soit une série complète, j’ai décidé de vous proposer ce petit point régulier (ou pas… vous me connaissez maintenant !) sur ce que je suis, ce que je vois, ce que j’aime (ou pas) côté séries ! Prêts pour la première du genre ?!

NB : J’évite de spoiler au maximum mais ce n’est pas toujours évident. Après vu mon retard vous en craignez pas grand chose si vous êtes à jour !!

Les nouveautés et nouvelles saisons vues…

Outre celles sur lesquelles j’ai pris le temps de vous donner mes impressions, comme Trapped, j’ai visionné quelques autres pépites et nouvelles saisons en ce premier semestre…

****

The Team

Si tu me suis sur twitter, tu as peut-être vu passer la promesse d’un billet sur The Team, cette série européenne diffusée récemment sur Arte qui raconte l’enquête croisée de la police danoise, allemande et belge pour trouver un tueur de prostituées, avec Lars Mikkelsen (le Président russe de House of Cards mais aussi dans la vraie vie le frangin de Mads, alias Hannibal) .J’ai vraiment accroché, mes coups de cœur pour les séries diffusées par Arte se confirment à chaque nouvelle tentative depuis The Slap et Lily Hammer. Chose promise, chose due, dès que j’ai vu le dernier épisode je vous en parle !

****

Person of Interest – saison 4

J’ai suivi comme habituellement la diffusion TV française, sans louper un épisode cette fois et vraiment, je n’arrive pas à me lasser. Je ne me suis jamais ennuyée avec POI, même quand les épisodes devenaient répétitifs. La machine m’a eue ! En plus j’ai lu sans trop creuser pour éviter le spoils que la fin de la série est vraiment bonne. De quoi attendre la dernière saison avec impatience mais un léger pincement car…. Jim Caviezel, quoi… ❤

****

Accusé – saison 2

Si j’avais aimé la saison 1, j’ai adoré la 2 ! Ils ont encore trouvé de très bons comédiens, mention spéciale à Marilou Berry, Grégory Fitoussi et Thierry Frémont. Les scénarios étaient plus sombres que dans la première saison, et filmiquement c’est toujours très soigné, je dis oui pour une saison 3 et vite !

****

I-Zombie – saison 2

J’ai fini la saison 2 hier ! Et je suis déjà en manque ! Tu le sais j’avais énormément aimé la première saison, et avec la seconde, je suis définitivement fan. L’évolution des personnages a fait que j’aime bien ceux que je n’aimais pas et que j’adore encore plus les autres ! Petit pincement par rapport au personnage de Drake, gros kiff pour celui de Blaine, et des choses que je craignais arrivent mais sont finalement bien tournées. Rob Thomas rules ! La dernière scène me fait peur en revanche sur la suite de la série, mais on verra… Rob sait rebondir, il l’a prouvé avec Veronica Mars, le film qui a bouclé la boucle inachevée de la série avec brio !

****

Grey’s Anatomy – Saisons 11 & 12

TF1 aura eu raison de moi en me remettant le nez dans Grey’s… Je n’en suis pas à vouloir rattraper toutes les saisons non vues depuis que j’ai lâché l’affaire, mais j’avoue que j’ai replongé à pieds joints dedans… Et je pense qu’après l’Euro si ils continuent la diffusion, mon mercredi soir sera pris !!

Les séries toujours en cours ou terminées

Dexter – saison 7

Tu le sais j’ai du mal à en finir avec Dexter parce que j’aime trop ! Et l’étau se resserre puisque j’ai terminé la saison 7 ! Il ne m’en reste donc plus qu’une, et connaissant la déception de mes copines séries addict sur les 10 minutes de trop j’avoue que ça me donne encore moins hâte… Mais bon pour Charlotte Rampling et pour voir la fin je vais faire un effort.

****

House of Cards – saison 3

Saison 3 en cours, où je retrouve donc avec plaisir Lars Mikkelsen, en pseudo-Poutine aussi flippant que l’original ! Mais Franck Underwood veille au grain, rassurez-vous. Les Underwood continuent leur ascension chaotique aux rênes du pouvoir avec l’objectif d’y rester, toujours plus machiavéliques. Réjouissant. Le personnage de Doug Stamper promet vraiment dans cette saison, j’ai hâte de le voir évoluer car il m’intrigue et je ne vois pas encore où il va…

****

Pretty Little Liars – saison 6

Je me fais encore une petite cure de temps en temps, mais j’avoue que le bond de 5 ans en avant n’a pas redonné à mon avis le nouveau souffle nécessaire… Bon comme ils sont bons on continue à vouloir connaître l’issue de cette nouvelle intrigue, d’autant que depuis le temps que ça dure, on pouvait craindre que la révélation sur qui est A soit minable, mais elle ne l’était pas, donc j’ai tendance à leur laisser une chance pour me surprendre !

Les séries en pause

Game of Thrones

Je me suis arrêtée en plaine saison 2, mais uniquement par manque de temps. Quand les épisodes sont longs c’est plus difficile de les caser, surtout quand Monsieur ne regarde pas, et qui plus est en période d’Euro de Foot (j’ai un homme qui n’est pas très Foot sauf pour les compétitions internationales et le PSG en ligue 1, c’est supportable alors on ne va pas lui interdire l’accès aux matchs, surtout que je ne suis pas anti-foot non plus !). Donc GOT attend sagement et pour moi plein de personnages sont encore en vie, vous m’enviez là, non ?

****

True Detective

Série commencée avec Monsieur, mais depuis le temps je pense qu’il va falloir qu’on recommence du début ! Pourtant on a bien aimé, mais on avait d’autres programmes sur le feu…!

****

The Vampire Diairies – saison 7

Même si je me réjouissais de voir TVD sans Elena, et même si j’aimais bien le début de cette nouvelle saison, c’est vrai que j’ai un peu laissé tomber ces derniers temps, mais rien que d’en réécrire quelques mots me donne envie de me mettre un épisode ! Bonnie ne m’est en effet plus aussi insupportable, mais je n’en peux plus de Caroline… Pour la suite, faut voir, quoi…

****

Voili voilou, j’en oublie peut-être, j’espère que ce nouveau RDV vous plaira et nous permettra d’échanger sur les séries que vous regardez aussi ou pas, en ce moment, alors j’attends vos commentaires avec impatience !

No offence – La série so British et gonflée !

Bonjour mes petites patates, je reprends mon clavier côté séries pour vous parler de la pépite so british qui a été diffusée récemment chez nous sur France 2 , j’ai nommé No Offence.

No Offence, c’est l’histoire d’un commissariat de police de Manchester, qui se retrouve à devoir enquêter sur les traces d’un tueur en série qui s’en prend à des jeunes filles atteintes de trisomie 21. Jusque là, rien de bien nouveau sous le soleil… Sauf qu’en fait, si. Parce que ce commissariat là, c’est pas Chicago Police… De la part du créateur de Shameless, on se doute évidemment que ça va être un peu à part !

Et ça fait rudement du bien de voir, enfin, une série policière anglophone proche de ce qu’on peut s’imaginer de la réalité. Je précise anglophone parce que nos bonnes vieilles séries policières françaises sont assez réalistes il me semble, même si je n’en ai jamais accroché une.  L’autre nouveauté dans No Offence, c’est la distribution, une grande première pour une série policière, puisque tenez-vous bien, elle est portée par un trio… féminin ! Girl Power, de la part du pays des Spice Girls, on n’en attendait pas moins. Le commandant Vivienne Deering gère son équipe d’une main de maître, avec les mots qu’il faut  (« usez de vos charmes, on n’a pas le temps d’obtenir un mandat ! »), bref une chef qui en a. Surtout quand elle est secondée par ses adjointes, le lieutenant Dinah Kowalska, et la nouvellement nommée capitaine Joy Freers. Trois sacrées bonnes femmes, entre efficacité et tensions, langage fleuri et situations cocasses.

Le titre est très bien trouvé, d’autant que cette expression, No Offence, sonne dans la bouche de Vivienne comme une évidence !

Pourquoi j’ai aimé ? Parce que No Offence, c’est une série assez unique en son genre. Parce qu’en plus de ce trio féminin en première ligne, le ton de la série est juste excellent ! Haletant quand il faut, parfois grave, et en même temps so british, avec un humour qui tombe toujours à point nommé, voire même quand on ne s’y attend pas. Et pourtant ça passe ! Et ça rend même la série encore plus réaliste. On s’imagine très bien ces personnages, « en vrai », confrontés à une série de meurtres et sur les dents par manque de temps et de moyens, obligés de gérer les délits habituels en toile de fond, leur quotidien professionnel et personnel, la hiérarchie et la presse…, et usant du système D, de la mobilisation de tous, et des entorses avec le règlement pour parvenir à leurs fins…

Je ne vous en dis pas plus sur l’intrigue volontairement, parce qu’en plus de ça, elle est très bien l’intrigue, et la chute assez surprenante et qui plus est, bien amenée. Tellement qu’on aura le droit à une saison 2 ! Espérons que l’intrigue suivra, mais j’en serais assurément ! Le tout servi par des acteurs parfaits dans leurs rôles respectifs, tant dans les moments graves que dans les moments drôles, et en plus avec l’accent (personnellement j’adore l’accent anglais, tellement classe, alors avec le langage fleuri de Vivienne c’est juste excellent ) ! Vous l’avez compris, je valide et vous encourage à la visionner, d’autant que 8 épisodes c’est vite envoyé !

30 Days Challenge Grey’s Anatomy – Jours 16 à 20

Hello Potatoes ! On continue aujourd’hui le 30 day challenge de Grey’s Anatomy, proposé pour Mars par Tequi avec les jours 16 à 20 !

Comme vous le savez si vous me lisez, j’ai laissé tombé cette série depuis un moment, mais j’aime tellement lire les challenges des autres que ça m’est égal d’être spoilée, je ne sais même pas si je reprendrais Grey’s en cours de route ou en rattrapage intensif un jour, mais je me dis que les questions sont à ma portée alors c’est parti pour la suite avec les jours 16 à 20 !

16_a_20

****

16 – Le personnage qui n’aurait pas dû mourir / partir ?

Dur dur, car c’est un peu aussi une des raisons de mon désintérêt progressif pour la série, tous ceux que j’aimais bien sont partis ou ont été tués par Shonda Rhimes… Ça a commencé avec Addison, puis le doublé George / Izzie, et quand ils ont buté Sloane c’était la goutte d’eau, je n’ai même pas regardé l’épisode ! Alors en plus si maintenant on nous prive de Derek…. Bref…

****

17 – Le personnage qu’on ne regrette pas ?

On va dire Lexi. J’ai toujours pensé qu’ils l’avaient mise un peu niaise pour compenser l’absence de George, mais c’était un peu foireux je trouve, et puis la mettre avec Sloane pétait un peu l’ambiance. Après sa relation avec Meredith était intéressante sur la fin mais manque de bol… Bref…

****

18 – Votre couple préféré ? 

Ce pauvre George j’aurais bien vu un truc un peu plus concret avec Meredith à un moment, juste pour voir, mais Shonda nous l’a casé de manière inopinée avec Izzie, et c’était plutôt bien trouvé, et assez marrant, mais il a fallu qu’elle nous colle cette incompatibilité sexuelle, juste parce que le public n’était pas fan du couple et c’était un peu naze. J’ai bien aimé leur couple éphémère, moi. En plus elle aurait pu en profiter pour les faire partir vers une nouvelle vie en couple tous les deux plutôt que… Bref… Sinon en plus récent j’aime bien le couple Jackson et April, il sont mimis.

****

19 – Votre couple détesté ?

Je suis vache, mais encore une fois je trouve que le personnage de Meredith fait perdre de l’intérêt à celui de Derek… Par contre j’aime bien leurs prises de bec, parce que ça redonne de l’intérêt aux deux personnages !

****

20 – Les personnages que vous auriez aimé voir ensemble ?

C’est avec ce challenge que je me suis fait souffler l’idée par Tequi, mais je plussoie carrément car ce sont à ce jouir mes personnages préférés. A mon avis ça va finir par se faire, il y a tous les codes pour… Et après ils buteront sûrement l’un des deux…

30 Days Challenge Grey’s Anatomy – Jours 11 à 16

Hello Potatoes ! On continue aujourd’hui le 30 day challenge de Grey’s Anatomy, proposé pour Mars par Tequi avec les jours 11 à 15 !

Attention aujourd’hui je spoile…

Comme vous le savez si vous me lisez, j’ai laissé tombé cette série depuis un moment, mais j’aime tellement lire les challenges des autres que ça m’est égal d’être spoilée, je ne sais même pas si je reprendrais Grey’s en cours de route ou en rattrapage intensif un jour, mais je me dis que les questions sont à ma portée alors c’est parti pour la suite avec les jours 11 à 15 !

D’ailleurs pour tout vous dire ce challenge donne envie de s’y remettre et j’ai craqué cette semaine sur TF1, sans tout bien capter mais on s’y refait assez vite ! Et puis c’est assez marrant de comparer mon challenge old school avec ceux des fans qui sont à jour !

J_11_a_15

****

11 – Le personnage sur lequel vous avez changé d’avis ?

Cristina Yang, je ne pouvais pas l’encadrer au début de la série. Et puis son rôle est vite devenu indispensable, et en marge des autres avec sa personnalité particulière. Je ne suis jamais devenue un fan mais je’ai fini par trouver qu’elle avait sa place.

****

12 – Le personnage le plus drôle ?

J’ai hésité avec le chef qui me fait bien souvent rire, mais Miranda dans les premières saisons c’était quand même assez fun. J’ai pas mal pouffé avec ses mimiques et ses expressions !

****

1 – Le personnage le plus touchant ?

Définitivement George ! Cute, maladroit, évidemment amoureux de Meredith, la totale quoi, c’était presque trop, mais ça marchait quand même ! Et puis sa mort, forcément pathos à souhait, j’ai pas aimé du tout, mais c’était dans la foulée du personnage de George, touchant à souhait…

****

14 – Le personnage qui ne sert à rien ?

Déjà on va virer sur cette question tous les internes inutiles qui ont succédé aux héros… Mais si on rentre dans le détail, je n’ai jamais réussi à accrocher avec le personnage d’Alex. Il manque encore et toujours quelque chose pour que je m’attache à ce personnage. Mais comme cette semaine j’ai vu deux épisodes de la nouvelle saison sur TF1, c’est encore un peu tôt pour se prononcer mais le personnage de sa meuf, je trouve qu’elle a de quoi rivaliser. Peut être même qu’elle va me faire trouver de l’intérêt dans le personnage d’Alex, à son détriment à elle, parce que j’ai trouvé les intrigues autour d’elle assez insipides… Je me trompe peut être, mais votre avis m’intéresse du coup, vous qui êtes plus dans le coup !

****

10 – Le personnage qu’on ne voit pas assez ?

Oui, je sais, ça va être difficile de le faire revenir vu que Greuy’s n’est pas une série fantastique, mais je trouve qu(‘on n’a jamais eu assez de Marc Sloane dans Grey’s Anatomy. Et puis tant qu’on y est ce serait bien de faire revenir Addison aussi de temps en temps.

30 Days Challenge Grey’s Anatomy – Jours 6 à 10

Hello Potatoes ! On continue aujourd’hui le 30 day challenge de Grey’s Anatomy, proposé pour Mars par Tequi avec les jours 6 à 10 !

Comme vous le savez si vous me lisez, j’ai laissé tombé cette série depuis un moment, mais j’aime tellement lire les challenges des autres que ça m’est égal d’être spoilée, je ne sais même pas si je reprendrais Grey’s en cours de route ou en rattrapage intensif un jour, mais je me dis que les questions sont à ma portée alors c’est parti pour la suite avec les jours 6 à 10 !

Grey's_J_5_a_10

****

6 – Votre personnage principal féminin préféré ?

Pas facile, car Meredith me sort par les yeux, j’ai souvent du mal avec Christina, Bailey a des périodes qui me tapent sur les nerfs… Non, ma préférée c’est Callie Torres. J’adore ce personnage et je trouve cette fille vraiment très belle.

****

7 – Votre personnage masculin secondaire préféré

Si il est rapidement devenu un personnage principal, à l’époque où je regardais c’était un personnage secondaire alors ce sera Marc Sloane pour moi ! Oui je triche effrontément et non je n’ai pas honte.

****

8 – Votre personnage féminin secondaire préféré

Vu que je suis rapidement devenue plus accro à Private Practice, ce sera sans hésiter Addison Montgomery ! J’avais bien aimé son arrivée dans la série, le trio avec Sloane et Shepherd, et le crossover introduisant Private Practice.

****

9 – Votre guest préféré ?

Alors je me souviens de Cristiina Ricci, et encore c’est parce que j’ai fait une recherche sur le net, mais je me rappelle à peine de l’épisode… A part elle j’ai du mal à me rappeler… Aucun d’entre eux n’a dû me marquer, désolée, j’abuse là…

****

10 – Le personnage que vous aimez le moins ?

Comme souvent, c’est le personnage principal que j’aime le moins. Après je ne connais pas son évolution dans les dernières saisons, mais elle m’a toujours énervée, je ne sais pas si c’est physique, je ne pense pas car Ellen Pompeo est plutôt mignonne, si c’est sa façon de jouer, si c’est le personnage, en fait je pense que c’est ça, elle me sort par les yeux. Tellement que j’ai fini par lâcher l’affaire… ! Mais je ne demande qu’à être convaincue ! des arguments ?

Trapped – La série venue du froid

Depuis Lilyhammer, je suis beaucoup moins frileuse avec les séries aux relans scandinaves dans leur ambiance… Car si à première vue les paysages enneigés ralentissent l’unité d’action, c’est pour mieux mettre en valeur l’histoire et les personnages. C’est donc tout naturellement que j’ai regardé Trapped, la série qui a succédé à Castle le lundi soir sur France 2. Et voici ce que j’en ai pensé…

Le pitch…
Dans un village islandais au nom imprononçable pour nous français, et donc dont je m’abstiendrais aussi l’écriture (c’est base de ¨et de o barrés dont j’ignore même où on trouve les caractères sur le clavier…), un tronc humain, donc sans membres ni tête est retrouvé dans le port, à l’arrivée du ferry en provenance du Danemark. le chef de la police locale, Andri, et sa petite équipe commencent l’enquête en attendant les renforts de la capitale bloqués par le blizzard qui coupe le village du reste du monde. Habitants, chez qui ne tardent à remonter les louches histoires du passé, et passagers du ferry se retrouvent alors tous suspects d’un meurtre sont on ignore l’identité de la victime…

Avec 90% d’audience en Islande, la série a été un énorme carton à domicile. C’est vrai que l’Islande n’est pas très peuplée, que tout le monde s’y connaît ou presque, et qu’un habitant sur 3 est de la famille de Björk, mais de là à capter quasiment la totalité des foyers il fallait le faire. Je ne sais pas quelle a été l’audience chez nous, mais c’était une très bonne série…

Lent, mais…
Je vous parlais en début de billet de cette caractéristique du cinéma nordique, qu’on retrouvait déjà dans Lilyhammer, et qu’on retrouve dans Trapped qui tient dans la lenteur filmique. Si le cinéma scandinave si prompt à utiliser cette technique me gonfle, ce n’est pas du tout le cas pour son utilisation télévisuelle. Déjà, parce que ça installe encore mieux le suspense. En plus, ça permet de bien étudier les personnages, et au téléspectateur de mieux les cerner par rapport à l’intrigue. Le personnage d’Andri est sublimé par cette ambiance qui s’alourdit avec ses paysages immaculés. Enfin, pour la blague, l’ayant regardée en VOST, je vous avoue qu’il faut un peu de temps pour replacer les noms des personnages dans le contexte, déjà qu’on a l’impression qu’ils s’appellent tous pareil, la lenteur nous permet de réfléchir un peu…

L’intrigue est bonne, sur fond de magouilles, d’histoires de famille, et de trafic, au cœur desquelles Andri, doit faire face en pleine rencontre avec le nouveau compagnon de son ex, qui revient pour emmener ses filles vivre avec elle à Rekjavik, avec une équipe de policiers peu habitués à ce genre d’enquête, et la pression des renforts de la capitale qui se prennent pour de vrais flics face aux bouseux de la campagne… Le suspense est au RDV, amplifié par des plans longs et des scènes entrecoupées de blancs qui finalement ne pèsent pas du tout sur l’ambiance. L’ambiance, justement est fluide, et pas trop lourde comme on pourrait le craindre, mais juste ce qu’il faut pour apprécier le mystère qui plane sur le passé des personnages. Ce qui est impressionnant, c’est cette grandeur des paysages, dès le générique – très bien fait au passage – en opposition totale, [ou serait-ce qu’elle y contribue ?] avec l’effet huis-clos que donne l’histoire et l’unité de lieu. Les comédiens, complètement inconnus au bataillon de la téléspectatrice frenchie que je suis, sont également très bons. Mention spéciale à l’acteur principal Ólafur Darri Ólafsson dont j’oublierai malheureusement vite le nom car avouez-le c’est prononçable mais pas évident quand même, mais pas la présence, et Spielberg ne s’y est pas trompé car il sera dans son prochain film !

Ce qui m’ a moins plu ? La décision de France 2 de passer les 4 premiers épisodes en une fois ! Quand on bosse le lendemain, ça fait mal ! Mais bon à part ça, pas grande chose à redire !

Vous l’aurez compris, moi aussi j’ai été prise au piège de Trapped ! Le final est à la hauteur de l’histoire, et sans prétention comme l’ensemble de la série, et je crois que c’est là que réside toute la force du programme. Vous l’avez vu vous ? Ça vous a plu ? J’attends votre avis !

30 Days Challenge Grey’s Anatomy – Jours 1 à 5

Allez, je me lance ! Comme j’ai adoré faire celui de ma série fétiche, je me suis dit pourquoi pas enquiller sur celui de Grey’s Anatomy, proposé pour Mars par Tequi ?!

Comme vous le savez si vous me lisez, j’ai laissé tombé cette série depuis un moment, mais j’aime tellement lire les challenges des autres que ça m’est égal d’être spoilée, je ne sais même pas si je reprendrais Grey’s en cours de route ou en rattrapage intensif un jour, mais je me dis que les questions sont à ma portée alors c’est parti pour les jours 1 à 5 !

1 – Pourquoi avez-vous commencé la série ?

Je ne sais plus trop ça commence à dater un peu tout ça, mais je me souviens qu’après avoir converti Monsieur à Urgences, il m’avait suggéré de regarder cette nouvelle série médicale. Et on s’est rapidement rués sur les coffrets DVD pour ne pas manquer un épisode !

****

2 – Ce que vous aimez le plus

Ce que j’aimais je plus, vu que j’ai fini par m’en lasser, c’était l’ambiance générale, entre le pathos et le sentimental, et les apartés plus dans le style de la comédie. C’est un peu ce petit plus « humour » qui changeait vraiment d’urgences. Et les personnages étaient assez attachants pour moi, au début.

****

3 – Ce que vous aimez le moins ?

Le pathos, justement. Je trouve qu’au bout d’un moment le prétexte à faire larmoyer prenait le pas sur le reste, comme si une série de trois épisodes sans faire chialer dans les chaumières n’était plus possible ! On finissait par se demander qui allait y passer à chaque fin de saison, et même si ça donnait de bons épisodes à suspense, ça devait trop répétitif pour moi.

****

4 – Votre épisode préféré ?

Je me souviens de l’épisode avec l’accident de ferry boat dans la saison 3, je trouve que le côté suspense si bien amené dans Urgences et qui manquait à Grey’s s’est vraiment révélé avec cet épisode. Le tout premier Cross Over qui amenait Private Practice était chouette aussi.

****

5 – Votre personnage principal masculin préféré ?

Si j’étais une inconditionnelle de George O’Malley, j’ai tout de même toujours eu un gros gros faible pour le Docteur Mamour. Donc on va dire Derek Shepherd. Oui, c’est clairement physique, mais j’assume ! 😉

30 Day Challenge Desperate Housewives – Jours 26 à 30

Hello Potatoes ! Ca y’est c’est déjà la fin du 30 Day Challenge Desperate Housewives avec les jours 26 à 30 et….I did it ! Je vous avoue que j’ai du mal à croire que j’ai réussi à tenir le rythme et publier le dernier post deux jours seulement après la fin du mois ! On va donc peut être se tenter celui du mois de mars…

Pour les règles, je vous renvoie toujours  chez Tequi !

Pour ce qui est du principe, c’est une question par jour concernant la série, pendant 30 jours tout simplement ! Pour ce qui est des questions, les voici :

Et pour ce qui est de ma participation c’est encore et toujours là-dessous ! Et attention je spoile pas mal, au cas où tu n’aurais pas vu la série…

Jour 26 – La scène la plus flippante

Je vais me répéter mais l’épisode de la tornade m’avait vraiment marquée, alors je vais dire la scène finale de cet épisode, je crois qu’à ce moment là je me suis carrément arrêtée de respirer, de trouille que le personnage disparu soit Tom !

****

Jour 27 – La pire décision scénaristique ?

Arrêter la série ? Non je déconne, les meilleures choses ont une fin. Ce que je n’ai pas aimé, c’est la disparition du personnage d’Edie Britt, surtout quand on sait qu’elle est due à une mésentente entre Nicolette Sheridan et Marc Cherry. J’aimais beaucoup ce qu’elle apportait à la série, aux antipodes de ses voisines, et j’aurai voulu que son côté desperate housewive à elle soit plus creusé aussi. Après sa mort a donné lieu à de bons épisodes, donc je relativise. Par contre la mort de Mike, n’en parlons même pas, ça c’était vraiment n’importe quoi, genre juste avant la fin, n’apportant absolument rien à l’histoire, aucun sens !

****

Jour 28 – La meilleure surprise scénaristique ?

Le bon de cinq ans en avant dans la saison 5 était une excellente idée ! Avec tout ce qui leur était arrivé c’était vraiment cohérent de leur faire faire une pause tranquille de quelques années, et de redonner ainsi de l’ampleur à certains personnages, comme Mike ou Carlos, et de partir dans complètement autre chose pour certains autres, comme Gaby. Et sans ce bond on n’aurait pas eu Juanita, et rien que pour ça c’était excellent ! Bref c’était très réussi. Si vous me permettez une digression, ils viennent de faire pareil avec Pretty Little Liars mais je trouve que ça passe beaucoup moins bien… A voir pour la suite, surtout si la saison 7 est la dernière, mais je ne suis pas convaincue.

****

Jour 29 – Ce que vous avez pensé de la fin ?

J’en étais malade mais je dois avouer qu’elle était réussie. Mon seul regret, ne pas voir Edie dans la rue avec les autres personnages, c’est bête que Marc Cherry et Nicolette Sheridan n’aient pu passer outre leur mésentente pour le dernier épisode, ça aurait été parfait.

****

Jour 30 – Ce que vous diriez à quelqu’un pour le convaincre de découvrir Desperate Housewives ?

D’abord je lui dirai d’éviter de lire toutes les questions qui précèdent pour ne pas être spoilé ! Après je lui demanderai sur quelle planète il vit pour être passé à côté d’une des meilleures séries de tous les temps. Enfin je lui dirai qu’il n’est jamais trop tard pour rentrer dans le droit chemin et rattraper ses lacunes 😉 Et si il n’est pas convaincu je lui mettrai le pilot. Car je rappelle qu’avant de le voir, moi-même je n’étais pas convaincue. Et quelque temps après Desperate m’inspirait mon pseudo de blogueuse… !

On continue en mars avec Grey’s Anatomy ?

30 Day Challenge Desperate Housewives – Jours 21 à 25

Hello Potatoes ! On continue le 30 Day Challenge Desperate Housewives avec les jours 21 à 25 du 30 Day Challenge Desperate Housewives ! Pour les règles, je vous renvoie toujours  chez Tequi !

Pour ce qui est du principe, c’est une question par jour concernant la série, pendant 30 jours tout simplement ! Pour ce qui est des questions, les voici :

Et pour ce qui est de ma participation c’est toujours là-dessous !

Jour 21– Votre acteur/actrice préféré(e)

Encore une question piège ! J’hésite vraiment mais alors vraiment beaucoup. Mais on va dire Marcia Cross, parce que le personnage de Bree est vraiment intéressant et je pense pas très facile à jouer. Je connaissais Marcia Cross comme beaucoup par Melrose Place où elle avait un rôle de sacrée s…., et je n’aimais pas du tout. Desperate Housewives l’a vraiment révélée, en tout cas pour moi, avec ce rôle de bourgeoise coincée, et les situations qu’elle aura été amenée à interpréter dans cette série, avec des scènes froides, comiques, dramatiques ont toujours été d’une justesse parfaite.

****

Jour 22 – La mort qui vous a le plus ému(e) ?

Sans doute dans l’épisode 100, la mort d’Eli Scruggs, l’homme à tout faire de Wiesteria Lane. J’ai adoré cet épisode, même si j’ai chialé du début à la fin. C’est ce personnage dont on n’avait jamais entendu parler, à priori insignifiant pour tous mais à l’arrivée tellement important dans certaines étapes de leur vie, qui fait le lien entre tous les habitants du quartier et qui finit sa vie par une crise cardiaque son dernier jour de travail, c’était un épisode d’une émotion rare. J’en suis encore retournée d’en parler… Traumatisée la fille !

****

Jour 23 – La scène la plus marquante ?

A froid je pense au dénouement de la saison 1. Tragique et brillant ! Ce qui fait basculer une bonne série dans le domaine des séries d’exception, quand on voit que tout a été impeccablement ficelé au niveau du scénario du début à la fin. Mais après il y en a eu tellement des scènes marquantes… !

****

Jour 24 – La scène la plus drôle ?

Susan toute nue dans les buissons ? C’est la première à laquelle je pense mais pareil, il y a eu pas mal de fous rires avec Desperate ! Quand Bree se rend chez le médecin pensant qu’elle a un problème et qu’elle apprend qu’en fait elle a eu un orgasme, une scène sur deux de Carlos et Gaby avec leurs filles, Susan qui traverse le plafond de Mike, et oui Desperate Housewives c’était aussi une série comique !

****

Jour 25 – La scène la plus romantique ?

J’ai bien aimé le premier mariage de Susan et Mike mais la scène la plus romantique pour moi reste la dernière scène de Lynette et Tom. » You will always be the love of my life ». Trop cute ❤