Lundi avec Alice et Zaza – Toute la musique que j’aime…

Oui je sais, on est mardi… Mais t’as rien vu ok ?! Aujourd’hui, c’est de musique dont il est question chez les blogueuses du lundi emmenées joyeusement par Alice et Zaza.

Je ne vous parlerais pas des découvertes musicales de mon Petit Monsieur qui entraîné par la cour d’école et du centre de loisirs oscille entre Henry Dès, la Reine des Neiges (qu’il fredonne en ce moment même en tapant sur le synthé…), Black M et Louane, au grand désespoir de ses fans de rock de parents (même si fredonner Louane ne me dérange pas plus que ça finalement…).

Non, on va plutôt se concentrer sur ce qui tourne en boucle en ce moment dans ma voiture, si vous voulez bien. Car à la maison c’est Monsieur qui fait le maestro, depuis qu’il a pris un abonnement sur Deezer. Toute la musique que tu veux à portée de main, c’est tout de même formidable. A l’arrivée c’est tout ce qu’on a en disque qui passe en boucle, mais cet algorithme qui te balance des playlists d’après ce que tu écoutes, c’est tout de même un truc de dingue… ce qui ne nous empêche pas d’acheter des disques pour passer sur le super poste Bose qui nous a coûté un bras pour l’anniversaire de Monsieur, mais qui crache un son d’enfer malgré sa taille rikiki. Ce qu’on écoute quand Monsieur gère, c’est que du rock. Du bon son, quoi. Fan des Stones de la première heure, sans pour autant renier les Beatles (même si c’est quand même les Stones les meilleurs) la discothèque de Monsieur compte environ 500 disques dont une grande majorité de Stones donc, l’intégrale d’Oasis, pas mal de Bowie, du Nirvana, du Gun’s, du Metallica et tout un tas de groupes qui ont marqué le rock. Tout ce que j’aime aussi.

Mes occasions d’écouter de la musique se limitent plus à ma voiture et avec un quart d’heure de trajet c’est relativement limité, surtout que le matin c’est plutôt radio… Evidemment je tape dans l’excellente discothèque de Monsieur, et comme pour les séries, ma monomanie me fait souvent bloquer la touche « repeat ». Ouais, je suis dans le genre ça tourne en boucle. Et depuis trois semaines, j’écoute ça :

D’une manière plus générale, à part le rock, il m’arrive aussi d’avoir des goûts de chiottes, comme mon fils. Ainsi tu trouveras chez moi une bonne compil AB productions et des disques de Boy’s Band dont je n’arrive toujours pas à me séparer, parce qu’un petit Boyzone de temps en temps ça fait du bien, du Céline Dion comme chez toute amatrice de Karaoké, des compils années 80 à n’en plus finir, et sur mon Deezer des playlists que j’ai intitulées « Chansons moisies », pop de fille (avec du Rihanna et tout), et Rock 1994 (une des meilleures années du rock). J’aime aussi en bruit de fond le classique et le jazz, et bien sûr le blues (sans qui le rock n’aurait peut être jamais vu le jour…), bien que je sois incapable de te citer les titres et noms des artistes quand ils passent.

Du coup je suis pas mauvaise en Blind Test. J’ai même gagné pas mal d’apéros en clubs de vacances. Comme quoi écouter tout et n’importe quoi, ça peut rapporter gros !

 

Publicités

Spécial Valentine’s Day – Quelques mots d’amour (en musique)…

Aujourd’hui pour fêter les amoureux j’avais envie de vous proposer un petit top musical (parce que ça fait longtemps en plus que je ne vous en ai pas concocté un !), de mes chansons d’amour préférées. Mais en fait c’est vraiment trop difficile, puisqu’une chanson sur deux parle d’amour en général, et parce que les chansons d’amour sont aussi souvent des chansons  tristes ou de rupture, donc pour un top Saint Valentin c’est un peu naze à l’arrivée.

Alors je vous ai commencé une playlist, (que je vais peut être même agrémenter au fil des idées) à écouter au choix en se préparant avant le resto avec Valentin ou emmitouflée dans un vieux plaid en laine devant son pot de Hagen Dazs juste avant de se mater un film avec Cameron Diaz, ou les deux, après tout pas besoin d’être soit en couple soit célibataire pour se faire un trip guimauve musique.

http://www.deezer.com/plugins/player?format=classic&autoplay=false&playlist=true&width=500&height=350&color=007FEB&layout=&size=medium&type=playlist&id=1623343855&app_id=1

EDIT : Le plugin ne semble pas fonctionner malgré diverses manips, mais je vous invite à cliquer sur le lien qui lui fonctionne… Désolée pour le visuel !

Et je vous laisse avec la chanson de Saint Valentin par excellence :

Bonne Saint Valentin à tous !

Une Playlist de Noël

Allez l’an passé on a fait un tour d’horizon des épisodes de noël dans les séries, dont je vais probablement répondre quelques exemples dans le TFSA de vendredi… donc cette année je vous propose une petite playlist de noël ! Histoire que l’esprit de noël soit avec vous !

Santa Claus is coming to town by Bruce Springsteen et Paul Mc Cartney

Cette chanson de 1934 écrite pour une émission de radio est rapidement devenu un grand classique de noël aux Etats Unis. Pour preuve, cette reprise par Bruce Springsteen (coutumier du fait puisqu’il l’avait déjà réinterprétée en 2007) accompagné par Sir Paul Mc Cartney, excusez du peu, lors du Saturday Night Live du 19 décembre dernier. Les sérivores auront aussi reconnu Steeven Van Sandt, qui avant de jouer dans Lilyhammer et les Sopranos avait pour job officiel guitariste du Boss. Excusez du peu, encore une fois.

****

Last Christmas – Wham

Parce qu’une Playlist de Noël sans Wham n’est pas une Playlist de Noël !

****

2000 Miles – The Pretenders

Et oui, les Pretenders ont aussi fait leur chanson de Noël.

****

Happy Christmas War is Over – John Lennon

Pas la moins gnangnan, mais bon c’est quand même Lennon alors…

****

Mariah Carey – All I want for Christmas is you

Encore un grand classique, incontournable pour les fans de Love Actually ! Et de Mariah Carey accessoirement.

****

Fairy Tale of New York – The Pogues & Kristy Mac Koll

Ma préférée entre toutes ! Quand j’ai vu les Pogues à l’Olympia, ils l’ont jouée en final, et de la neige est aussi tombée dans la salle. Juste magique !

Joyeux Réveillon de Noël en musique à toutes et à tous !

Ces reprises qui ont de la gueule

Comme la semaine dernière nous avions fait le tour de ces reprises qui ne servent à rien (selon moi en tout cas – et pas que moi vu vos commentaires d’ailleurs…), je vous propose aujourd’hui de nous tourner vers celles qui ont (en tout cas toujours selon moi… et vous peut-être ?) servi à quelque chose…

Jeff Buckley – Halleluja (Leonard Cohen)

J’avais pointé la semaine dernière la reprise inutile de Bastian Baker, mais celle de Jeff Buckley est à mon sens meilleure que l’originale et que les 126 autres versions de cet hymne de Leonard Cohen. Comme son titre l’indique, c’est une chanson spirituelle, tant par sa mélodie que ses paroles. Elle traite en effet dans le premier couplet du roi David et de son péché avec Bethsabee dont il enverra le mari en guerre pour s’y faire tuer, et qui tombera enceinte de leur union adultère, d’un enfant que Dieu leur reprendra pour punir ce péché. Elle parle ensuite semble-t-il d’un autre récit biblique, relatif lui à Samson et Dalila. Le premier tirait sa grande force de ses cheveux, qu’il perdit quand la seconde après l’avoir séduit les lui coupa : « She broke your throne and she cut your hair ». Cohen conclut ces deux épisodes par un parallèle avec lui-même sur l’amour dévastateur avant un petit couplet qui fait un lien entre l’acte sexuel et Dieu, et un dernier en guise de prière où il s’en remet au tout puissant. Autant dire que si on avait demandé à tous ces interprètes de nous expliquer les paroles, il n’y aurait pas eu tant de reprises ! La bouille torturée de Buckley, la profondeur de son interprétation, si l’on ajoute à cela son destin tragique, en font pour moi la meilleure version.

****

Cake – I will survive (Gloria Gaynor)

Les reprises, ça peut être sympa quand on y ajoute sa touche personnelle. C’est ce qu’a fait le groupe de rock alternatif Cake en 1991 avec sa version du célèbre I Will Survive de Gloria Gaynor. La mélodie est la même, ce qui respecte le titre original, mais de l’orchestration, soit dit en passant très travaillée (de très bons riffs), ne reste que la ligne de basse, et encore, le rythme est plus lent. Pourtant on reconnaît la chanson. Je dis donc bravo ! En plus le clip est marrant !

****

Supergrass – Some Girls are Bigger than Others (The Smiths)

&

Divine Comedy – There is a light that never goes out (The Smiths)

sur la compilation hommage « The Smith is Dead »

Si vous aimez les Smith et que vous n’avez pas cette compilation hommage produite par les Inrocks en 1996 pour célébrer le dixième anniversaire de l’album The Queen is Dead, que le magazine considère comme le meilleur album des années 1980, et bien… tant pis pour vous !
Si les Smiths n’ont sorti que quatre opus avant de se séparer, The Queen is Dead (leur troisième album) n’en reste pas moins encore aujourd’hui considéré comme le meilleur album de tous les temps selon le New Musical Express, la bible anglaise du rock. C’est pourtant les Inrockuptibles, magazine français(cocorico !), qui eurent l’idée géniale de faire appel aux pointures du rock des années 1990, toutes bercées et se réclamant des Smiths pour réaliser ce disque « tribute ». Et bien leur en prit, puisqu’on y trouve quelques perles, parmi lesquelles mes deux préférées qui sont aussi les deux derniers titres du disque, la reprise de « Some Girls are Bigger than Others » de Supergrass et celle de « There is a Light That Never Goes Out » par The Divine Comedy. Un très bon travail puisque chacun des groupes marque de sa patte le titre qu’il a choisi de reprendre, tout en respectant l’essence même de la chanson. Et s’attaquer aux Smiths, c’était risqué… Ce n’est d’ailleurs pas un pari réussi par tous les groupes qui ont participé à cette compilation. D’ailleurs puisqu’on est dans les Smiths, ne me parlez pas de la reprise qui a servi au générique de la série Charmed…

****

Beck – Diamond Dogs (David Bowie)

Bon ok ce n’est pas la meilleure de Beck et l’orginale reste la meilleure version. Mais quand Beck fait du Beck avec du Bowie, c’est tout de même assez classe. Surtout quand c’est pour la B.O de Moulin Rouge.

****

Oasis – Cum on feel the Noise (Slade)

Figurant en face B du single Don’t look Back in Anger en 1996, Oasis redonnera une seconde jeunesse à ce titre de Slade qui fut en 1973 le premier à entrer en première position des charts britanniques depuis 1969 (le précédent number one ayant été occupé par les Beatles). Enfin une troisième jeunesse puisque le groupe de Glam Quiet Riot en avait déjà sorti une reprise en 1983… après leur avoir déjà piqué Mama we’re all Crazy Now ! Toujours est-il que je ne suis pas fan de Slade et que je trouve donc la version d’Oasis bien meilleure, surtout que c’est Noël qui chante. Remercions les d’ailleurs puisqu’ils auront permis au groupe de se refaire une santé financière grâce aux royalties, sans doute même plus qu’à la sortie du disque original, compte tenu du succès d’Oasis à l’époque !

****

Johnny Cash – Hurt (Nine Inch Nails)

Si si, c’est Johnny Cash qui a repris Nine Inch Nails et pas le contraire comme le pense un grand nombre de mélomanes ! Cette chanson poignante sur la dépression, prend une autre dimension dans l’interprétation (tout comme dans le clip…) d’un Johnny Cash vieillissant (la reprise date de 2002 et Cash disparaîtra en 2003…). A noter que « crown of shit » (comprendre couronne de merde, charmant) de Trent Reznor devient « crown of thorns » (couronnes d’épines, plus classe) dans la bouche de Johnny Cash, ou comment notifier à Trent Reznor qu’on peut utiliser de jolis mots sans faire perdre de sens au texte…

****

Finalement, je suis bien contente d’avoir rédigé ce billet qui fait remonter les reprises dans mon estime ! J’ai en effet trouvé en faisant mes recherches pas mal de bonnes versions, dont certaines surpassent l’originale. Je n’aborderai pas celles qui ont même fait oublier l’originale, comme Nothing Compares to You de Sinead O’Connor ou I Will Always love You de Withney Houton, quoique ça pourrait faire l’objet d’un prochain billet, pourquoi pas !

Et vous quelles sont vos reprises préférées ?

Ces reprises qui ne servent à rien…

M’étant fait la réflexion deux fois sur deux titres différents cette semaine, je me suis dit qu’il fallait que je vous en parle… Ça vous est déjà arrivé d’entendre la reprise d’une chanson et de vous dire que cette reprise ne servait à rien ? Je me suis rendu compte en y repensant que je m’étais souvent fait cette réflexion… On entend l’air, ça nous rappelle quelque chose, on se prend à fredonner et tout d’un coup on réalise qu’il manque quelque chose. Bah oui, ce n’est pas l’originale. Un artiste en mal d’inspiration qui n’a rien trouvé de mieux que de faire une reprise. Alors soit c’est exactement la même chanson, genre totalement inutile si ce n’est pour payer les impôts, soit il se dit qu’il va rajouter sa touche perso, histoire de renouveler un peu le genre… Grossière erreur, en plus de ne servir à rien, ça flingue le titre de base. Retour sur quelques uns de ces dits titres…

Lilly Allen – Somewhere only we know (Keane)

L’exemple type de la touche perso… Le piano, les violons, des libertés dans l’ordre de l’enchaînement couplets/refrain… La bonne reprise qui ne sert à rien. Dommage, j’aimais bien l’originale, et j’aimais bien Lilly Allen.

L’originale, du groupe anglais Keane remonte à 2004, comme single de leur premier album Hopes and Fears. L’originalité du groupe réside dans sa composition, chant, piano, batterie (et un peu de basse). Un groupe de rock sans guitare il fallait le faire ! Somewhere only we know est leur plus gros tube. Gageons que la fantaisie de Lilly Allen leur permettra de se refaire un nom et de vendre du best of sorti il y a quelques mois…

****

Placebo – Where is my mind (Pixies)

On prend la même et on recommence. Avec la voix de Brian Molko. Inutile parce que le timbre du Brian Molko de cette époque n’a rien de très éloigné du Franck Black d’origine. Si ce n’est que Placebo, c’est quand même pas les Pixies. Bon je les pardonne, moi-même à l’époque j’ai découvert Where is my Mind grâce à Placebo. Pas si inutile que ça du coup pour moi.

1988, Surfer Rosa. Where is my mind est un standard du rock, avec un riff reconnaissable entre tous, qui plus est remis au goût du jour par le film Fight Club en 1999. Placebo, qui a pris l’habitude de conclure ses concerts avec cette chanson, n’est pas le premier groupe à s’y risquer, Nada Surf l’avait déjà fait pour un tribute, Kings of Leon, et même James Blunt y sont allés de leur petite reprise…

Et quand l’original et la copie s’y mettent à deux c’est pas mal, ça donne ça :

****

Bastian Baker – Halleluja (Leonard Cohen lui-même repris par Jeff Buckley)

Je n’avais jamais entendu parler de ce jeune chanteur Suisse de 22 ans à vrai dire. Ceux qui regardent Danse avec les Stars eux sauront. J’avais juste bien entendu que la musique avait beau être la même,  la voix était quelque peu différente. Et pourquoi on nous la rejouerait à la radio toutes les cinq minutes ? Ici on n’est pas dans la reprise de l’originale mais dans la reprise de la reprise. La chanson de Leonard Cohen avait déjà en effet été remise au goût du jour par Jeff Buckley, qui l’interprétait magnifiquement. Mais lui aussi tenait sa version d’une repris de John Cale… Et bien avec Bastian, c’est pareil. En moins bien.

La chanson date de l’album Various Positions, sorti en 1984. Elle compterait plus de 120 reprises, sans compter les live ! Bob Dylan, Bon Jovi, K’s Choice pour ne citer qu’eux en avaient déjà fait une version. Je vous passe les tentatives françaises de Vanessa Paradis, Damien Saez et M’Pokora (oui oui), Wikipédia nous parle même d’une version de Didier Super (ça doit claquer !). Celle que Jeff Buckley nous livre sur l’album Grace est la plus connue, et sans doute la plus belle. C’est pour ça que la refaire maintenant pour moi, c’est sacrilège !

****

Jamelia – Stop (Sam Brown)

Si on se souvient tous de la pub pour le café Maxwell, on a (en tout cas moi) oublié le nom de l’interprète originale, je rattrape ma lacune ici puisqu’il s’agit de Sam Brown. Jamelia, elle nous en fait une pâle copie. Inutile donc.

N°2 du Top 50 en avril 1989. On la trouve sur l’album éponyme, gros carton en Europe à l’époque. Et bien sur la question des reprises de cette chanson, je dirai comme Sam « Stop ! », car comme  le disait la fameuse pub, une seule cuillère suffit !

****

Marylin Manson – Personal Jesus (Depeche Mode)

Je ne crache pas sur cette version, je l’aime plutôt bien même si j’ai une préférence pour l’originale, mais il faut avouer que Marilyn Manson ne s’est pas foulé là-dessus. Donc on aurait pu s’en passer.

C’est en 1990 que sort l’album Violator, le 7ème album de Depeche Mode, qui contient aussi le tube Enjoy The Silence. Personal Jesus en sera le premier single, sorti 7 mois avant l’album (et oui une autre époque!). Le titre viendrait du livre de Priscilla Presley, Elvis and Me, dans lequel elle révèle que c’est le surnom qu’elle donnait à son mari. Johnny Cash avait aussi sorti sa version de ce titre en 2002 (surprenant !), alors que Tori Amos la reprend souvent live. 

La semaine prochaine, nous passerons aux reprises qui servent à quelque chose ;-D enfin celles que j’aime bien, quoi !

TAG : La Chanson qui…

Vu la semaine dernière sur smellslikerock puis cette semaine chez Tequi, le Tag « La Chanson qui… » me plaît bien, donc obligée de me prêter au jeu ! Alors allons-y…

La chanson qui vous fait rire

Oldelaf – La Tristitude

J’ai  découvert Oldelaf à Bobino lors de la soirée Europe 1 fait Bobino, avec cette excellente chanson, qui me fait toujours autant rire. Il l’a déclinée à loisir dans l’émission qu’animait Drucker sur Europe 1 le matin l’année dernière. J’adore !

La chanson qui vous rend de bonne humeur

Blur – Country House

De quoi bien démarrer la journée  ! Et Damon Albarn aussi me met de bonne humeur d’ailleurs ;-D

La chanson qui vous rappelle un amoureux

Daniel Levi – L’Envie d’aimer

Puisque toutes les chansons d’amour me font penser à mon amoureux <3, on va piocher dans les vieux dossiers… Alors la chanson des Dix commandements… Et mes 19 ans. C’est très con. D’autant plus que j’avais acheté l’album… Un flirt de vacances, le dernier slow du séjour (enfin presque vu qu’ils terminaient leurs soirées par Je t’aime le lundi d’Éduardo…), on aurait pu faire mieux mais les playlists des clubs de vacances vous savez…

La chanson que vous auriez aimé écrire

Queen – The show must go on

Cette chanson me file la chair de poule. Il y a une telle puissance dans les paroles, ça prend aux tripes. Et la voix de Freddie Mercury, juste magnifique.

La chanson qui vous rend nostalgique

Oasis – The Masterplan

Je crois qu’on peut toujours courir pour les revoir en concert, donc ça me rend nostalgique… Heureusement que Noël Gallagher compose toujours !

La chanson qui vous rappelle votre adolescence

Nirvana – Smells Like Teen Spirit

Just because il smells like teen spirit. So classic !

La chanson que vous aimez d’un artiste que vous détestez

Olivia Ruiz – J’traîne des pieds

Je n’aime pas Olivia Ruiz. Mais je crois que c’est plus le personnage qui me sort par les yeux en fait, finalement la chanteuse m’est assez indifférente. Quand son premier single si il passe à la radio, je ne change pas forcément de station. La musique est rigolote, et sa voix passe bien sur ce titre. Mais je n’aime pas Olivia Ruiz.

La chanson que vous admettez aimer honteusement

Francis Lalanne – On se retrouvera

Je n’ai pas tenu cinq minutes devant le film (Le Passage NDLR) tellement le surjeu d’Alain Delon m’énervait (sérieux même quand il se sert un café il surjoue!), mais la BO c’est autre chose ! Ok c’est Lalanne, mais la chanson est belle et les envolées lyriques « Pense à moi coooooooome je t’aiiiiiiiime », j’adore.

La chanson dont vous aimez les paroles

Lana Del Rey – Dark Paradise

Triste, simple mais efficace. Et avec la voix de Lana Del Rey, superbe. Du coup je vous mets la version lyrics included.

La chanson avec laquelle vous aimez vous réveiller

Katy Perry – Roar

En ce moment, Katy Perry me file la pêche, donc pour se réveiller du bon pied… Même si en fait c’est la voix de Thomas Sotto qui me réveille le matin ! Moins harmonieux mais informatif !

La chanson qui vous rappelle votre enfance

Dorothée – Ça donne envie de chanter

C’était le générique du Club Do ! J’étais une vraie fan, j’avais ma carte de membre, j’ai participé à l’émission, j’ai même pu lui faire un bisou ! En fait je suis en train de bien me coller la honte avec ce tag, non ?

La chanson qui vous fait penser aux vacances

Il y en a plein qui me font penser à des vacances en particulier, mais pour les vacances en général, même quand on n’est plus dans le système scolaire depuis des lustres, c’est celle qui colle le mieux, non ?

La chanson qui vous rappelle votre meilleur(e) ami(e)

Renaud – Les Charognards

Qu’est ce qu’on a pu la chanter ! Comme toutes les chansons de Renaud d’ailleurs…

La chanson qui vous fait pleurer

Patrick Bruel – J’te Mentirais

Décidément ce tag ne correspond pas à ce que j’écoute au quotidien…! Mais le fait est que je ne pleure pas souvent à l’écoute d’une chanson, à moins d’être dans le mood qui correspond. Mais un matin le radio réveil a sonné avec ça. Et je me suis mise à chialer comme une madeleine. Une chanson bien écrite, par Patriiiiiiiick en plus ! Il ne m’en fallait pas plus.

La chanson que vous aimez chanter

Elle passe pas mal à la radio en ce moment, j’aime bien Birdy, et ça se chante facile. Bon ok, quand elle part dans les aigus c’est un plus difficile… Mais dans Wings ça se tient. Donc j’aime bien la chanter. J’avoue, je me suis même enregistrée pour voir… (honte)

La chanson qui correspond à votre état d’esprit du moment

Katy Perry – Roar

Ceci-dit j’ai souvent envie de rugir…

La chanson que vous détestez par dessus tout

Isabelle Adjani – Ohio

Ça a beau être Gainsbourg, ça a beau être Adjani, il faudra vraiment qu’un jour on m’explique, parce que je ne comprends pas. Vraiment pas.

La chanson qui est la meilleure pour une fête

Las Ketchup – Ketchup Song

Une soirée sans dance de l’été ce n’est pas une soirée. Et comme c’est une choré que je maîtrise…

La chanson que vous écoutez lorsque vous êtes fâché et ou stressé

Bloodhound Gang – N’tiss n’tiss n’tiss

Avec le clip SVP ! Je suis fan, leur dérision est sans limite, leurs clips à mourir de rire, ils ne savent pas faire de chanson qui parle d’autre chose de cul,… Bref il suffit de les écouter pour se détendre ! Celle là en plus donne envie de danser !

Alors vous en pensez quoi ? Je pense que ça peut être assez drôle de le refaire de temps en temps pour voir comment ça évolue !

Allez à vous maintenant !