Lundi avec Alice et Zaza – Fenêtre sur…

C’est drôle que ce thème ait été choisi par Alice et Zaza pour ce lundi parce que justement avant-hier, voici ce que j’ai vu par la fenêtre de ma cuisine :

#vivrealacampagne @desperatecouchpotatoe

#vivrealacampagne @desperatecouchpotatoe

J’avais pourtant prévu de vous montrer la vue depuis mon bureau, une vue presque sur mer (presque car cette dernière est cachée par la digue, et encore u peu plus par l’installation des cabines de plage dès la fin avril), mais j’ai oublié de vous la prendre en photo. Alors voilà, ce sera ces oies qui n’étaient jamais passé par là… C’est chouette de vivre à la campagne ! Le reste du temps, et depuis peu, un portail nous coupe la vue de cette rue régulièrement, et tant pis pour ce genre de rencontre, car c’est bien agréable de ne pas se sentir épiés. Nous sommes en effet sur un chemin propice à la randonnée et avons une belle maison, alors les groupes de randonneurs qui s’arrêtaient devant pour regarder, voire carrément prendre des photos, pendant qu’on mangeait dehors ou  qu’on profitait du jardin, les voitures qui ralentissaient et moi qui me précipitait pour aider, n’ayant comme réponse qu’une redémarrage en trombe ou un « non, on regardait juste votre maison », ça allait cinq minutes. Pour vivre heureux vivons cachés ! Un portail d’un mètre soixante suffit 😉

Et puis pour la vue, il nous reste les baies vitrées du salon :

#vivrealacampagne (2) @desperatecouchpotatoe

#vivrealacampagne (2) @desperatecouchpotatoe

#2015projet52 #week12 #fenetresur…

J’ai touojours une semaine de retard, c’est dingue je n’y arriverai jamais… Mais je tiens bon, je vous propose donc ma semaine 12 du #2015projet52 toujours sur une idée Milie du blog C’est quoi ce bruit (bah oui ça ne change pas lol).

Et ma fenêtre sur… sera justement sur… chats !

Et sur pluie, ok si vous voulez… Et oui c’est pas vraiment une fenêtre mais une porte fenêtre (là franchement vous jouez sur les mots !!) Désolée pour le chat flou, il n’a jamais voulu se poser pour la photo. Il faut dire qu’il pleuvait dehors et que les deux avaient une sérieuse dalle vue la vitesse à laquelle ils ont foncé aux gamelles quand j’ai ouvert la porte.