Lundi avec Alice et Zaza – Recettes de fêtes !

Encore un lundi de retard pour moi, mais je n’allais pas louper le lundi des recettes de fêtes ! L’an dernier je vous avais passé en revue celles que je comptais expérimenter pour les fêtes et mes cadeaux gourmands, et ça avait été un succès.

Succès oblige d’ailleurs, je suis préposée cette année encore aux bûches du 24 et 25 décembre. J’ai prévu de faire celle-ci pour le réveillon, mais je n’ai pas encore arrêté mon choix pour celle du 25… Chocolat Menthe sur une recette d’Anne-Sophie ou Pommes Spéculoos Vanille d’après Surprises et Gourmandises, j’hésite encore… Vous feriez laquelle, vous ? Du coup je ne vous donnerai pas trop de recette aujourd’hui mais si ça vous dit d’aller piocher dans mes anciennes c’est dans la rubrique Sometimes I cook que ça se passe !

En attendant, je vous montre celles des dernières années car je me rends compte que je vous les avais promises en photos, mais je ne les ai jamais publiées !

A plus tard dans la semaine pour le rattrapage du lundi d’aujourd’hui !

Challenge Meilleur Pâtissier – Le Bloody Cake

Hello Potatoes ! Halloween hier oblige, je vous propose aujourd’hui un nouveau Challenge Meilleur Pâtissier, le Bloody Cake, proposé en épreuve technique de seconde semaine de l’émission par Mercotte. Le thème de l’émission était les desserts américains. De quoi déguster devant une bonne série quoi ! Les candidats ont géré sur la revisite du cheesecake, d’ailleurs si vous cherchez des recettes j’en ai une ici qui déchire tout…

Alors ce Bloody Cake… chez moi ça donne ça :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pour le recette, c’est toujours chez Mercotte que ça se passe !

Question difficulté, ça va, j’ai même à peu près géré mon temps comme les candidats de l’épreuve, sachant qu’il a fallu que je refasse un aller-retour à l’épicerie pour acheter le fromage frais que j’avais zappé… Question goût, c’est pas mal, j’ai trouvé ça un peu sec mais je pense que je n’ai pas assez mis de glaçage entre les gâteaux, j’avais peur de ne pas en avoir assez pour le recouvrir… et que mes gâteaux étaient un peu trop cuits. Par contre pas de goût de tomate, bon goût d’épices, donc c’est déjà pas mal ! Et le glaçage, c’est juste une tuerie… en plus je trouve que je l’ai pas trop mal réussi, moi qui n’avais jamais recouvert un gâteau de glaçage de ma vie…

imag5723

imag5725

Donc pour une première je suis assez contente et je reviendrai donc en troisième semaine car Petit Monsieur a déjà réclamé des Tourments d’Amour !

Bon appétit !

Challenge Meilleur Pâtissier – La Rosace de la Grande Cocotte

Le challenge meilleur pâtissier est de retour sur le blog ! L’an passé les recettes du grimoire de Mercotte pour la fameuse épreuve technique en seconde partie d’émission ne m’avaient pas vraiment inspiré, mais je dois dire que cette année, les trois premières émissions sont un sans faute ! J’ai donc remis en route ce petit auto-challenge à la maison !

Place donc à la première recette, la rosace de la grande cocotte ! Il s’agit d’un gâteau à l’orange, composé de génoise et crème diplomate, et surmonte d’oranges confites. Pour la recette, comme à chaque fois, je vous renvoie chez le maître ! Et merci au passage à Mercotte de proposer cette année des recettes que je trouve à ma portée ! Pour ma tentative en images, c’est ci-dessous que ça se passe !

Verdict à la dégustation, mes Cyril et Mercotte maison ont validé, et personnellement pas fand e l’orange en gâteau j’ai bien aimé aussi, j’ai donc droit à mon tablier bleu pour essayer la recette de la deuxième semaine ! Recette dont vous pouvez déjà voir les photos sur mon compte Instagram et que vous verrez ici même très bientôt !

@desperatecoucpotatoe

Bon Ap’ ! @desperatecoucpotatoe

 

Un Banana Bread

Ce matin en surfant j’ai vu qu’Hellocoton avait sorti un dossier sur le Banana Bread, une recette américaine de gâteau à la banane comme son l’indique, que je n’avais jamais testé. J’ai fait un tour sur quelques recettes et j’en ai sorti un mix que voici pour les gourmands !

Ingrédients :
170 g de farine
1/2 sachet de levure
90 g de sucre
2 œufs
40 g de beurre
40 g de crème
3 bananes
une petite poignée de noix de coco

 

La recette : 
On écrase les bananes dans un saladier (pour ma part j’en ai écrasé deux et j’ai mis la troisième en morceaux avant d’enfourner), puis on y ajoute les œufs et le sucre et on re-mélange. On ajoute ensuite le beurre fondu, puis la crème (liquide ou non) et enfin la farine et la levure. On mélange bien le tout et on enfourne pour environ 30 minutes à 180 °C (enfin comme toujours ça ça dépend de votre four !)

La prochaine fois j’ajouterai des pépites de chocolat !

A2016-02-20_1624

Le Banana Bread peut se déguster tiède. Enfin pour nous ce sera froid au goûter ! D’ailleurs je vous laisse car c’est l’heure !

 

Lundi avec Alice et Zaza – Petits plats d’automne

Comme à chaque saison, Alice et Zaza nous ont trouvé un lundi dans le programme des Lundis à deux, afin de causer bouffe ! On parle donc, vous l’aurez deviné, de petits plats d’automne aujourd’hui.

L’automne, c’est la saison des pommes. Alors en bonne normande, on ne renie pas ses origines, la pomme se retrouve chez nous sous toutes ses formes ! A commencer par la bonne vieille tarte. Pour celle-ci nous avons fait une pâte sablée, entièrement confectionnée par Petit Monsieur, qui comme tous les enfants adore malaxer les ingrédients et s’en mettre plein les mains sans se faire disputer ! Dedans, compote de pommes à la cannelle, dessus des quartiers de pommes, et des croisillons avec le restant de pâte. un vrai délice.

Les jours qui raccourcissent en automne donnent parfois l’impression qu’on a encore moins le temps que d’habitude. Alors le plateau télé devient légion… Avec lui la junk-food, les apéros dînatoires, les repas rapidos. Chez nous ça se traduit en soupe si il fait froid, et en drive quand on a vraiment la flemme. Japonais, Mac-Do, food trucks en tous genres. Ça tombe bien y’en a quelques uns dans notre coin , du camion pizza bruschetta à ma crêperie ambulante en passant par le burger food truck.

Quand le frigo est plein, on teste des choses aux fourneaux ! Et cette semaine j’ai testé les samoussas maison. Résultat fameux, improvisé donc pour lequel je ne pourrai pas vous donner la recette pas à pas mais en gros ça donne ça :

Ingrédients : 
Feuilles de Bricks
2 ou 3 Poireaux
Crème
Poudre tandoori (ou curry)

1 escalope de Dinde
Mélange 4 épices
Miel
1/4 de pomme coupée en petits carrés (si tu suis, ce sont les restes de ma tarte)

On prépare une compotée de poireaux en faisant bien suer les poireaux avec un peu de matière grasse et de l’eau, quand c’est bien fondant on rajoute crème et tandoori.

On fait cuire la dinde à la poêle dans du beurre, on rajoute les carrés de pomme, puis le miel et les quatre épices.

On coupe les feuilles de bricks en deux, on verse dessus des petites quantités de l’une ou l’autre des deux préparations et on plie tout ça en triangle (généralement le pliage est expliqué sur le paquet) avant de les passer quelques minutes au four. Ça fait des petits samoussas bien meilleurs que ceux qu’on achète en grande surface !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Bon appétit !

Une quiche thon / poireaux

Hier soir – comme souvent – plus rien dans le frigo… Alors j’ai plus ou moins improvisé avec ce qui traînait dans la cuisine (quand je dis plus ou moins ça veut dire après quelques clics infructueux et un brainstorming). Et c’était bon. Alors je te partage la recette !

Avec ce qui traînait dans ma cuisine à savoir :

– 2 boîtes de thon
– 2 poireaux au bord de la fanaison
– un oignon
– des œufs (3)
– une pâte brisée (qui traînait elle dans le congèl’)
– de la crème liquide et de la pas liquide
– du gruyère râpé

Comment j’ai fait ? J’ai étalé la pâte dans un moule (trop facile!), j’ai fait cuire les poireaux avec l’oignon dans une sauteuse avec un peu de beurre et de l’eau pour que ça compote un peu. J’ai ajouté les deux boîtes de thon. J’ai fouetté les œufs dans un saladier avec un peu de sel / poivre, ajouté une briquette de crème liquide à 4% de MG et deux cuillères à soupe de bonne crème fraîche de Normandie (faut pas déconner non plus) et un peu de gruyère râpé. J’ai piqué là la fourchette puis garni ma pâte avec le mélange poireaux / thon et j’ai versé le mélange œufs / crème dessus. Une demi-heure au four et on avait de quoi becqueter jusqu’à ce midi !

Je te l’accorde, c’est pas ce qu’il y a de plus léger… Mais c’était bien bon !

Par contre le frigo ne s’est pas rempli depuis… Alors je ne sais pas ce que je vais faire pour ce soir… Il serait peut être temps de s’en inquiéter… !

Une tarte aux fraises…

Je pâtisse assez souvent, mais je ne maîtrise pas vraiment mes classiques… Alors une fois de temps en temps, je me dis que c’est quand même dommage de réussir un Paris Brest version Philippe Conticini, et de ne pas savoir faire une tarte. Donc hier, je me suis tenté la bonne vieille tarte aux fraises ! La recette en images :

Pour le fond de tarte, j’ai choisi un short bread (en gros c’est une pâte sablée avec plein de beurre) version Christophe Michalak, recette rapportée de mon cours à la Michalak Masterclass, qui est juste une tuerie.

Ingrédients
170 g de beurre frais
80 g de sucre glace
185 g de farine (T55 mais je n’avais que de la T45 et ça marche aussi)
2 g de sel fin

On met tout ça dans un saladier et on mélange puis on émiette avec ses petites mains et le tour est joué ! Ensuite on étale entre deux feuilles de papier sulfurisé (ou avec une poche à douille) et on fait cuire comme ça sans rien une dizaine de minutes à 170 – 175°C.

Pour la crème pâtissière, j’ai fait dans le classique, ou presque.

Ingrédients :
100 g de sucre semoule
50 cl de lait frais entier
4 jaunes d’œufs
1 gousse de vanille
2 cuillères à café de Maïzena

On coupe la gousse de vanille et on enlève les grains qu’on ajoute au sucre. On met la gousse dans le lait, et on porte à ébullition. Là j’ai ajouté un petit grain de folie en faisant infuser un sachet de thé au jasmin, ça rajoute une petit goût très sympa au final et ça change de la crème pâtissière classique. On fouette les jaunes avec le sucre jusqu’à ce que ça blanchisse bien, et on ajoute la Maïzena, et on ajoute le lait bouillant au travers d’un tamis. On mélange et on reverse tout dans la casserole (sauf la gousse hein, celle là on la vire). On refait bouillir et on laisse cuire 2 ou 3 minutes en remuant avec le fouet. On verse dans un saladier et on filme au contact (pour éviter qu’elle se dessèche) puis direction le frigo. Je t’avoue que la mienne était un brin liquide, mais je l’ai rattrapée en la refaisant bouillir et en rajoutant de la Maïzena.

Après on dresse et on ajoute ses petites fraises ! Moi j’ai mis de la menthe pour faire joli et ajouter un peu de goût.

La touche finale au dressage ! @ deperatecouchpotatoe

La touche finale au dressage ! @ desperatecouchpotatoe

Et puis j’ai terminé les chutes avec de l’ananas.

Les chutes ! @desperatecouchpotatoe

Avec les restes : rien ne se perd !@desperatecouchpotatoe

Bilan : Meilleure que celle des pâtisseries pour Monsieur et pré-commande pour épater la famille dimanche,plus beau gâteau du Monde pour Petit Monsieur. Et lui qui habituellement sur ce genre de tarte ne mange que les fraises et laisse le reste, il m’en a mangé une part entière, et m’en a redemandé ce matin au p’tit déj ! Je pense donc qu’elle était réussie ! Et sans me vanter c’est vrai qu’elle est bonne. Comme quoi un bon classique c’est facile, c’est sympa à faire aussi, et surtout à manger !

Bon appétit !

#TFSA Good place to work

Oui je sais je suis encore en retard, mais j’ai une excuse, j’ai travaillé le 1er mai, moi. Alors je n’ai pas eu le temps de penser aux endroits sympas des séries où je bosserais bien ! C’est en effet le thème que Tequi nous a réservé pour la fête du travail… Voici donc mon Top 5 sur ce sujet…

Avec un guest de choix !

5 – La Mairie de New York – Spin City

Mais seulement si c’est toujours Michaël J-Fox le directeur de cabinet du Maire, cela va sans dire…

****

4 – Le bureau de Carrie Bradshaw – Sex and the City

Parce que travailler dans son appart au cœur de New York et aller boire des coups avec les copines c’est pas dégueu…

****

3 – Le bureau des affaires non classées – X-Files

Oui je sais, c’est dans un sous-sol du FBI mais les X-Files, ça reste intéressant non ? Si en plus Mulder et Scully sont de la partie… J’ai moi-même eu ce poster « I want to Believe » un bon moment dans mon salon… Sinon question bordel, mon bureau ressemble un peu à ça, je ne serai donc pas dépaysée !

****

2 – Central Perk – Friends

Il est bien sympa ce café quand même. C’est vrai qu’il est vite plein, qu’il n’a pas beaucoup de places et que ces places justement elles sont chères, si tu veux le canapé du milieu. J’avais adoré ce début d’épisode où la fine équipe débarquait et qu’il était déjà pris… Alors telle Rachel, je me vois bien y servir le café.

****

1 – Le Mac Laren – HIMYM

Oui, je suis assez branchée cafés et bars… Et le Mac Laren c’est un peu le pub idéal. D’ailleurs son décor a largement été inspiré d’un vrai pub.
« We should definitely buy a bar. »

 

Lundi avec Alice et Zaza : Ménage de Printemps

Ce lundi, je suis en vadrouille à Deauville pour le boulot, et pour une fois j’ai eu le temps de programmer mon article à l’avance. Et ce lundi, Alice et Zaza nous proposent de se donner du courage entre nous et de se motiver pour le faire en parlant Ménage de Printemps.

Le ménage, comme tout le monde, c’est pas mon truc. Il y a des choses qui ne me dérangent pas, type le repassage et récurer la salle de bains (ne me demande pas pourquoi, je n’en sais rien, mais ces deux trucs là je peux les faire sans râler), mais encore faut-il avoir – et prendre surtout – le temps de le faire. J’ai de la chance en plus, mon emploi du temps en journées continues contre celui de Monsieur qui comporte un trou en milieu de journée, nous oblige à un partage des tâches qui fait que Monsieur en fait souvent plus que moi. Une femme de ménage ? On y a déjà pensé, on aurait même le budget, mais franchement j’ai tellement honte du bordel et de la poussière (une chance que les enfants ne soient pas allergiques) de mon intérieur que je n’arrive pas à m’y résoudre. Par contre, la différence entre Monsieur et moi, c’est que quand je m’y mets, tu m’arrêtes plus. C’est bien ça le problème, il faut que je fasse ce que j’ai commencé à fond, que ça se voie, que ça brille. Du coup, revers de la médaille, je ne m’y mets vraiment, mais alors vraiment pas souvent.

Et pour que je m’y mette, il faut un déclencheur, genre un nouveau jouet. Ça tombe bien parce que je viens de recevoir mon nouveau jouet, suite à une commande sur Ventes Privées. Et ce week-end j’ai donc fait mes fenêtres du salon (pas toutes, faut pas déconner non plus – mais il faut dire que chez moi il y a trop de fenêtres, des grandes en plus, c’est bien, c’est lumineux, mais quand faut les faire c’est tout de suite moins fun…). Bref, j’ai investi dans un pistolet vapeur, et pour faire les fenêtres c’est vraiment top. Mon fils m’a dit qu’on dirait même qu’il n’y a plus de fenêtres tellement on voit bien dehors, c’est vous dire… (c’est dire aussi comment ça devait paraître dégueulasse depuis qu’on vit dans cette maison pour avoir un commentaire pareil de Petit Monsieur !).

@desperatecouchpotatoe

Il y a une fenêtre entre l’appareil et dehors. True story. Réalisé sans trucage. @desperatecouchpotatoe

Donc ménage de printemps, très peu pour moi, mais là cette année oui, enfin du moins pour les fenêtres ! Pour le reste on verra… Quoiqu’il y a (déjà) les fringues du mini à trier pour reléguer de nouveau le 0-3 mois en carton à ranger dans l’armoire du garage prévue à cet effet. Oui parce qu’en plus du bordel chronique je ne jette rien. Et n’arrive pas à me résoudre à vendre toutes les fringues de bébés… plus t’as grand, plus c’est le bazar en fait.

@desperatecouchpotatoe

Maintenant je m’attaque aux housses des tabourets #motivee @desperatecouchpotatoe

Bonne semaine à tous !

Lundi avec Alice et Zaza : Des livres dans ma cuisine

Aujourd’hui, enfin hier, il fallait bien que ça arrive un jour sur ce RDV là aussi (je suis incorrigible), Alice et Zaza nous proposent d’échanger nos bonnes recettes, avec nos livres de cuisine !

l'anarchie dans l'étagère (et en dehors...) @desperatecouchpotatoe

l’anarchie dans l’étagère (et en dehors…) @desperatecouchpotatoe

Alors, les livres de cuisine et moi c’est une grande histoire d’amour. Tu vas te dire qu’est ce qu’elle doit cuisiner celle là ! Mais non, pas tant que ça, comme souvent dans tous les domaines, j’ai beaucoup d’ambitions, et des résultats bien moindres… Donc, des livres de cuisine j’en ai plein. Mais alors vraiment plein. Trop. J’en ai une étagère pleine à craquer, ça déborde de partout, au-dessus, sur les côtés, etc… Je pense même à investir dans une petiote bibliothèque à fixer au mur, rien que pour eux.

Je te vois venir, tu vas me demander si je m’en sers… Soyons honnêtes, il n’est pas un repas prévu sans que j’en regarde deux ou trois. Même si souvent à l’arrivée ça va se finir sur Marmiton… D’ailleurs je me suis fait un classeur pour les recettes que j’imprime chez Marmiton. Et chez Mercotte. Et chez Nelly. Oui tu as compris, je me refais une nouvelle bibliothèque avec les recettes imprimées… Je te l’ai dit je suis incorrigible. Mais je les aime bien mes livres de recettes. Même si je vais parfois en acheter un juste parce que la couv est belle. Ou juste pour une recette dedans. Ou juste pour… des fois je ne sais même plus pourquoi… Et parfoir je me souviens d’une recette. Je la cherche. Je les feuillette un par un. Et c’est long, de les feuilleter un par un. Surtout que dans ma collec’, j’ai aussi des magazines. Tu sais les « Vie Pratique », les « Gourmand », les « Carrefour Market Magazine ». Ça prend du temps à feuilleter les magazines.

Si je devais n’en garder qu’un…. Non en fait c’est pas possible. Mais si il fallait vraiment, je garderai le Françoise Bernard. Une référence, celui que ma Maman m’a acheté, le même qu’elle, celui avec tous les bons classiques et les réponses aux questions les plus bêtes en matière de cuisine. Car en matière de cuisine vois-tu, ici c’est pas Top Chef.

@desperatecouchpotatoe

Recettes Faciles de Françoise Bernard, un classique – @desperatecouchpotatoe

En Pâtisserie, ça va, je me débrouille. Il faut dire que j’ai fait la Masterclass. Mais j’évite les fantaisies, je suis souvent la recette à la lettre. Faut bien les rentabiliser tous ces bouquins !

Et tu sais quoi, les blogueuses, c’est fou, sont particulièrement raccord cette semaine. En effet, le thème du projet 52 de Milie, cette semaine, enfin la semaine dernière (in-cor-ri-gi-ble), c’était gourmandise. RDV dans le billet de juste après pour ma photo de la semaine dernière !

Bonne semaine à tous !