Toujours ranger… (1/2) La Maison

Parfois je me demande comment ce serait si nous vivions toujours dans notre F2… Ce matin comme chaque mercredi, depuis que j’ai déposé le grand à l’école, je passe ma matinée à ramasser, ouvrir des boîtes, les fermer, les rouvrir, retrouver des petits pièces de jouets par ci, par là, déposer les boîtes dans un placard, sur une étagère, et recommencer après que le petit ait redécouvert les jouets que je range… Un éternel recommencement. Quand je rentre tard quelques jours de suite, le mercredi qui suit, c’est pire. Pourtant j’ai un homme qui fait plein de choses à la maison. Heureux hasard des emplois du temps… Mais ses obsessions à lui, ce sont le linge et les sols. Il cumule les tournées de lave linge et les coups de serpillière, mais ranger, c’est une autre histoire.

Tout irait mieux si nous n’étions pas si bordéliques. Mon bordel à moi, il est plutôt organisé. Je retrouve facilement un objet égaré car mon bordel est relativement logique. Le sien, c’est autre chose… La télécommande de la TV se retrouve ainsi souvent dans les coins les plus improbables. Quand Monsieur cherche quelque chose, il faut qu’il se souvienne où il était la dernière fois qu’il le tenait. Et si c’était dans le garage, forte chance que la chose y soit, même si cette chose est une télécommande. Tu vois le genre ?

Rien de tout cela n’inquiétait Monsieur quand il a pris RDV avec le chauffagiste pour aujourd’hui. Le mercredi, je serais là pour l’accueillir. Le sol de la maison et était propre et le linge plié dans le panier, et même repassé, le grand luxe ! Oui mais voilà, ce matin quand je vois ma buanderie, l’état du bac de douche, les 10 serviettes qui sèchent depuis des jours parce qu’on ne prend pas le temps de les plier et de les ranger, les traces de calcaire au pied de la pompe à chaleur, et l’état des chambres dans lesquelles se tiennent les radiateurs que le chauffagiste va certainement vérifier, je suis en colère…

L'objet du pétage de plombs du jour !  Plié et replié deux fois la semaine dernière déjà grrrr

L’objet du pétage de plombs du jour ! Plié et replié deux fois la semaine dernière déjà grrrr

Même si je me doute que le chauffagiste s’en fout. Non, je suis en colère parce que tout ça, je l’ai rangé il y a une semaine. Pas lavé, récuré comme on le fait normalement et régulièrement dans sa maison. Juste rangé. Plié les serviettes, plié les fringues du petit sous la table à langer qui ce matin sont en boule, sans doute parce que chercher un pyjama dans une pile est tellement éprouvant qu’on remet tout en boule, remis les coussins du canapé en place, remis les chaussures qui étaient devant le meuble à chaussures dans le meuble à chaussures (parce que c’est tellement dur de tendre le bras pour glisser ses pompes dans la case prévue à cet effet qu’on les laisse par terre devant), remis les manteaux sur le porte-manteaux, parce que c’est tellement haut un porte-manteaux qu’on balance tout sur la rampe d’escalier ou sur le meuble à chaussures…. rangé les magasines et autres livres qui traînent, partout. Partout. Des toilettes à la cuisine en passant par la table à manger et le salon. Faire des piles des papiers importants pour la maison ou le boulot. Pour les retrouver dans une semaine disséminés partout.

Monsieur propose souvent qu’on fasse appel à une femme de ménage. Mais vu l’état de ma baraque j’aurais tellement honte que ça me semble impossible… Et puis ce n’est pas le ménage le problème…

Ceci est une table de cuisine...

Ceci est une table de cuisine…

C’est juste que les choses soient à leur place. Hier je t’expliquais que Marie Kondo ne pouvait rien pour moi… Je n’ai pas de problème de place et je me suis fait une raison sur l’abondance et ma difficulté à me séparer de mes objets. Et je reste persuadée que l’abondance ne rend pas con, pas si on a conscience de la valeur des objets. Si j’y suis attachée ce n’est que sentimental, lié à des souvenirs, et en aucun cas pour le paraître ni la valeur. D’ailleurs je n’ai pas vraiment d’objet de valeur. Mais comment faire les poussières au milieu de tout ce qui s’accumule aux mauvais endroits ? Aux mauvais endroits parce que chaque chose a sa place. J’ai une grande maison, pas de manque de place et des endroits spécifiques pour ranger chaque chose !

C’est pour ça que je ne comprends pas et pète mon câble ce matin. Chaque chose a sa place. Mais s’en éloigne constamment.

Il est là le souci, l’éternel recommencement. Je rivalise d’ingéniosité pour trouver des moyens incitant à ranger au quotidien et éviter de devoir faire ce grand rangement juste quand moi j’ai un moment. Parce que là ce matin, ce moment j’aimerais le passer à jouer avec mon petit qui face à mes refus apprend lui à ne pas ranger ses jouets… Parce que oui il y a les jouets aussi, et ça c’est encore une autre histoire… On en parle ?

Publicités

2 réflexions sur “Toujours ranger… (1/2) La Maison

Ce blog adore les commentaires, lâchez-vous !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s