#TFSA P’t’être bien qu’j’t’aime bien, p’t’être bien que non…

En bonne Normande, le thème que Tequi nous propose d’explorer cette semaine me sied bien (quoi je suis en retard ? Oui je sais pas la peine d’en rajouter une couche mais voyez-vous, je suis malade, j’ai une crève de ouf, un casque de mal de crâne gros comme ma tête, et comme j’allaite je peux me soigner qu’à l’homéo, autrement dit j’en ai pour un moment, alors estimez-vous heureux que je blogue quand même, non mais ! Alors comme vous le voyez être malade n’empêche pas de garder le sens de l’humour). Il s’agit des personnages dont on n’arrive pas à décider si on les aime ou si on les déteste. Généralement quand il y en a, c’est que les scénaristes ont bien bossé. Et le comédien aussi. Et quand cette combinaison est réunie, c’est souvent pour une bonne série !

Attention y’a du SPOILER là-dessous…

Par contre n’y voyez aucune hiérarchie car comme l’indique le titre du top on ne sait jamais trop qui on préfère et qui on déteste le plus. Enfin ça dépend ?! Ou pas ?!!!!!

5 – Elena Gilbert – The Vampire Diaries

Alors elle, si il n’y avait qu’elle c’est bien simple je jetterai ma télé par la fenêtre. Les premiers épisodes je l’aimais bien, toute mignonne, toute gentille, toute triste. Et puis elle a commencé son idylle avec les frangins Salvatore et elle est devenue le personnage mielleux qu’on connaît, donc je ne l’ai plus supportée. Le personnage de Katherine m’a cependant réconciliée avec l’actrice, car Nina Dobrev est en effet une bonne comédienne. Après Elena est devenue un vampire et j’ai pas aimé non plus, même quand elle a été un peu plus funky puisqu’elle avait éteint ses sentiments (oui pour me suivre il faut aussi suivre la série). Et puis Katherine a disparu, donc Nina me sortait encore plus par les yeux. Et là, elle a oublié ses sentiments pour Damon, et bien je la trouve beaucoup plus cool. En fait je crois qu’il faut pas qu’elle soit en couple pour être cool.

****

4 – Stephan Salvatore – The Vampire Diairies

Pareil. Dès qu’il est avec Elena c’est le désastre. Pourtant quand il est méchant il est génial, et même quand il est juste sans Elena, il est cool. C’est con parce que moi je les aime bien ensemble ces deux là. Mais il faut avouer que ça les rend inintéressants. En écrivant cette phrase je me rends compte que je pourrais faire toute la série sur ce top, parce que tous les personnages (à part Damon mais je crois que je ne suis pas objective…) ont leurs phases où on les déteste et celles où on les aime bien. Par exemple je n’ai jamais supporté Bonnie et là toute seule dans sa cambrousse je l’aime bien. Comme quoi…

****

3 – Evil Queen (Regina Mills) – Once Upon a Time

A force de faire des allers-retours entre le pseudo-bien et le quasi-mal, ce personnage que j’adorais finit par me saouler un peu, et puis à chaque fois que je tombe dans l’un ou l’autre des extrêmes elle revire de l’autre côté. C’est pénible à la fin qu’elle choisisse son camp pour qu’on choisisse le nôtre !!

****

2 – Susan Mayer – Desperate Housewives

Susan, c’est un peu la housewife la moins intéressante avouons-le, mais c’est certainement parce que c’est elle qui a ces côtés les plus réalistes. Elle a cette maladresse légendaire qui peut faire hurler de rire, et cette fraîcheur qu’on aimerait toutes avoir. Alors avec elle j’ai toujours été partagée. Autant elle pouvait m’exaspérer dans certains épisodes, autant je l’ai souvent trouvée touchant et drôle et dans ces cas là je l’aimais bien.

***

1 – A peu près tout le monde – Under the Dome

L’avantage quand ça fait cet effet là, c’est qu’on se lasse moins vite de la série… Ça a commencé avec Andy, je ne pouvais pas la supporter. Par contre j’aimais bien Julia. Et puis le personnge d’Andy est devenu intéressant, et celui de Julia très pénible… Manque de bol c’est Andy qu’ils ont tuée. Et Julia a pris de l’ampleur. Et Barbie est devenu chiant avec parce qu’il la biche… Big Jim aussi est devenu énervant, un peu comme Evil Queen tiens, tu te dis qu’il va devenir gentil, et puis non, et puis à l’arrivée tu sais même plus pourquoi il est méchant, et pourquoi il voudrait être gentil. A l’arrivée moi j’aime toujours bien Under The Dome mais ça devient fatiguant, on verra si j’aime assez de personnages dans la saison 3 pour la regarder entière !

 

Publicités

2 réflexions sur “#TFSA P’t’être bien qu’j’t’aime bien, p’t’être bien que non…

Ce blog adore les commentaires, lâchez-vous !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s