Je suis Chagrin

2015-01-09_1001Deux jours. C’est le temps qu’l aura fallu pour briser mon silence blogo. Le temps pour encaisser, peser le pour et le contre, car en parler ici n’était pour moi ni le moment, ni l’endroit. Ce blog est après tout un espace léger. Mais il a une rubrique humeurs. Et il a une rubrique « Ça m’énerve ».  Et puis je ne sais pas dessiner moi. Mais je sais écrire, pas au sens littéraire du terme certes, mais au sens grammatical, et sans fautes (ou alors des fautes de frappe seulement). Alors pourquoi pas.

Car je suis en colère. Je suis Charlie. Je suis chagrin. Ce besoin d’évacuer est finalement nécessaire. Et mes lectures à ce sujet me ramènent finalement à ce « pourquoi pas moi ». Après tout on parle de liberté d’expression. Ces gens qui en ont fait les frais sont tous plus ou moins à l’origine de notre envie d’écrire, de rire, de partager. Et ils sont représentatifs de notre chance, notre droit, dans ce pays de le faire. Même si pour eux ce fut à leur péril.

Deux jours. La vie reprend le dessus. La liberté d’expression explose, Dieu merci (Allah aussi). Elles seront plus fortes. Espérons-le.

Mais c’est bientôt la fin. La fin de la séquence émotion, de la séquence solidarité. Déjà des voix s’élèvent. Déjà des clivages se forment. Déjà d’autres coupables sont désignés. Et de nouvelles victimes s’inventent. Alors qu’on traque les vrais coupables, et que les vraies victimes ne sont pas encore inhumées.

La fin de l’innocence, du moins provisoirement, pour mon petit Monsieur. 4 ans seulement et déjà des larmes au sujet de l’actu. L’inconvénient d’une écoute active de la radio, est que les enfants écoutent, alors que happés par des images télévisuelles auxquelles ils ne comprennent rien, ils ne font qu’entendre, sans trop prêter attention, sans trop poser de questions. Mais là, il avait tout capté. Moi qui pensait que ça rentrait par une oreille pour ressortir par l’autre. En deux questions, deux définitions, deux mots, il avait résumé l’horreur de l’événement : Maman, ça veut dire quoi barbare ? Maman, ça veut dire quoi liberté ? Barbarie – Liberté : Oui mon fils, la barbarie s’en est prise à la liberté. Quand son Papa est rentré le midi, lui qui n’avait écouté le matin dans sa voiture qu’un disque, il n’était pas au courant. Petit Monsieur lui a annoncé d’emblée « des barbares ont tué 12 personnes dans un journal ». Puis il en est resté là. Son quotidien de Petit Monsieur a repris le dessus. je pensais qu’il en resterait là. Et ce matin, rebelote : « tiens maman, ils parlent encore des barbares ». « Oui mon chéri, c’est parce qu’ils ne les ont pas encore arrêtés ». Et puis les larmes : « maman, j’ai peur qu’il viennent nous tuer. Les gens qu’ils ont tué, ils n’avaient rien fait ». J’ai réussi à le rassurer et le faire s’en tenir aux yeux qui brillent. La capacité des enfants à passer à autre chose est impressionnante, mais ils restent des éponges. Et quand on presse l’éponge, il en ressort toujours des choses.

Alors je suis encore plus colère. Je suis toujours autant Charlie. Et je suis encore plus chagrin. Et ça m’énerve.

***

Je te laisse avec ce qui m’a plu, intéressée et même redonné le sourire sur le net :

Une compil de dessins : http://www.bdfugue.com/blog/hommages-je-suis-charlie

Celui-là m’a bien plu sur Twitter :

Celui là, de Bansky, est beau :

Et cet article du philosophe Abdennour Bidar est d’un intérêt notable :

http://blog.oratoiredulouvre.fr/2014/10/tres-profonde-lettre-ouverte-au-monde-musulman-du-philosophe-musulman-abdennour-bidar/

On reviendra de meilleure humeur dans quelques jours.

Publicités

3 réflexions sur “Je suis Chagrin

  1. Pimpf dit :

    Tout comme toi nous avons essayé à la maison de préserver notre petit bout de ce qui se passe, mais étant proche d’un des lieux d’hier (Montrouge) où s’est déroulé un des actes terroriste, l’école a arrêté les récréations en extérieur et autre, et ont bien du expliquer de manière la plus intelligente possible aux enfants ce qu’il se passe, c’est dur de devoir aborder cela à des enfants entre 3 à 6 ans… on vit dans un monde ou certains abrutis veulent imposer leur vision et leur mode à tous , non ça ne passera pas.
    Merci de ton superbe texte #jesuischarlie !

    • desperatecouchpotatoe dit :

      Oui c’est dur. Mais heureusement les enfants ont cette force et cette capacité à surmonter ce genre de nouvelle grâce à leur innocence encore là. Espérons que cet acquis leur reste le plus longtemps possible.

Ce blog adore les commentaires, lâchez-vous !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s